En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

hydre

(latin hydra, du grec hudra)

Hydre d'eau douce
Hydre d'eau douce

Petit hydraire solitaire et nu des eaux douces, en forme de sac allongé long de quelques millimètres, fixé par une sole à un support et portant à son extrémité libre une couronne de 6 à 10 tentacules munis de cnidoblastes.

L'hydre se nourrit d'animalcules, en particulier de petits crustacés, paralysés par le poison des cnidoblastes. Elle peut se déplacer soit en rampant sur sa sole, soit en culbutant alternativement sur sa sole et sur sa bouche. Outre sa reproduction sexuée, l'hydre peut se couper spontanément en deux ou trois morceaux dont chacun régénère un animal entier. La couleur verte de l'hydre est due à des algues unicellulaires, les chlorelles, avec lesquelles l'hydre vit en symbiose permanente.