En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Académie des inscriptions et belles-lettres

Jean-Baptiste Colbert
Jean-Baptiste Colbert

Une des cinq Académies qui constituent l'Institut de France, elle a été fondée en 1663, par les soins de Colbert, sous le nom de Petite Académie.

Elle se composait originairement de quatre membres choisis par le ministre et qui devaient déjà faire partie de l'Académie française : ils avaient pour mission de composer les inscriptions des monuments élevés par Louis XIV et les médailles frappées en son honneur (d'où le nom primitif d'Académie des inscriptions et médailles, qu'elle porta jusqu'en 1716). À dater de cette époque sont rédigés les Mémoires de l'Académie (1717), comprenant des études d'histoire, d'archéologie, de linguistique, etc. Supprimée en 1793, elle devint, en 1803, la Classe d'histoire et de littérature de l'Institut. Le cadre de ses études s'est depuis lors sans cesse élargi. L'Académie comprend aujourd'hui 55 membres ordinaires, 40 associés étrangers et 100 correspondants (50 étrangers, 50 français).