En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hérault (34)

Montpellier
Montpellier

Département de la Région Languedoc-Roussillon.
Le département appartient à l'académie et à la cour d'appel de Montpellier, à la zone de défense Sud.

  • Chef-lieu de département : Montpellier
  • Chefs-lieux d'arrondissements : Béziers, Lodève
  • Nombre d'arrondissements : 3
  • Nombre de cantons : 49
  • Nombre de communes : 343
  • Superficie : 6 101 km2
  • Population : 1 044 558 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Héraultais

Le relief est marqué à l'O. par le rebord méridional du Massif central (Espinouse, Caroux) ; au-delà de la coulée volcanique de l'Escandorgue, le causse du Larzac se prolonge vers le sud par la Séranne, qui domine plateaux calcaires et bassins de la Garrigue. Celle-ci s'étend vers l'est et s'avance vers le sud. La plaine n'est qu'un couloir étroit bordé de lagunes et d'une côte basse et sableuse élargie par les cours des petits fleuves côtiers (Orb, Hérault).

Les densités inférieures à 10 habitants par km2 soulignent le vide de l'arrière-pays malgré la présence de quelques petites villes (Saint-Pons, Bédarieux, Lodève, Ganges), autrefois industrialisées. Les plus grandes villes (Montpellier, Béziers, Sète) sont sur la voie de passage entre le Rhône et la Catalogne. L'industrie reste ponctuelle : vestiges d'anciennes activités (textile, bauxite sans aucune transformation), grandes firmes (informatique et industrie pharmaceutique à Montpellier), l'essentiel restant le bâtiment et les travaux publics. Cependant l'Hérault reste avant tout un département viticole ; l'essentiel de son économie repose sur la production de 12 Mhl de vin dans un vignoble de masse (Biterrois) ou de qualité (clairettes, muscats de Frontignan, Mireval, Lunel, vins rouges du Minervois). L'extension (modérée) de l'irrigation (avec développement de l'arboriculture fruitière) a encore peu entamé cette prépondérance de la vigne. L'importance du tertiaire est liée à celle de l'urbanisation (Montpellier regroupe plus du tiers de la population du département).

De nombreux salariés travaillent à Montpellier dans le secteur de la recherche. Sète est le premier port de pêche de la Méditerranée française. La forte croissance de la population est surtout liée à l'arrivée de migrants, dont de nombreux retraités, sur le littoral, notamment à Montpellier. Le tourisme balnéaire a pris une grande importance avec les stations nouvelles de La Grande-Motte, du Cap-d'Agde, pour une capacité d'accueil qui a décuplé, masquant le phénomène des résidences secondaires, très important dans l'arrière-pays. Le parc naturel régional du Haut-Languedoc s'étend en partie dans l'ouest du département.