En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Empire songhaï

Empire africain qui, à son apogée (xvie siècle), s'étendait du Sénégal à la boucle du Niger.

Issu de peuplements de pêcheurs sorkos et de chasseurs gows, qui reconnaissent l'autorité de Faran Maka Boté, sa première capitale est Koukya (au sud de l'actuelle Gao).

Vers le viiie siècle y apparaît la dynastie des Dia, qui transporte la capitale un peu avant l'an 1000 à Gao, débouché de routes transsahariennes venant du Maghreb (par le Touat) et de l'Égypte (par le Hoggar).

La dynastie des Sonni apparaît vers 1275, à la suite de l'expansion du Mali au xiiie siècle et de la conquête du Songhaï. Le prince Ali Kolon, emmené en esclavage, s'échappe et crée la nouvelle dynastie basée à Koukya.

L'emprise du Mali cesse au début du xve siècle et le règne de Sonni Ali Ber marque véritablement la création de l'Empire songhaï. Il est remplacé par son neveu Askia Mohammed (dynastie des Askia), qui se fait le propagateur de l'islam.

L'empire perd peu à peu sa cohésion, malgré les efforts de l'Askia Daoud (1549-1582) ; les rivalités internes amènent le sultan du Maroc à attaquer Issihak II, qui est battu en 1591 à Tondibi.

Pour en savoir plus, voir l'article Mali : histoire.