En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies

pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dacie

en latin Dacia

Ensemble des pays situés sur la rive gauche du Danube et correspondant à une grande partie de la Roumanie actuelle.

Au ier siècle avant J.-C., les Daces, peuple apparenté aux Thraces, conquièrent, sous la conduite de leur chef Burebista, la région du Danube inférieur proche de la province romaine de Mésie. Soumise par Trajan à la suite des guerres daciques, la Dacie devient une province romaine (106), puis est partagée, en 119, en Dacie supérieure (→ Transylvanie) et en Dacie inférieure (→ Olténie).

D'Antonin (138-161), vraisemblablement, date une nouvelle division du pays en trois Dacies : Porolissensis, Malvensis et Apulensis, du nom des trois villes de Porolissum, Malva et Apulum (auj. Alba Iulia).

Ce sont les richesses minières (or, fer, sel) qui ont attiré sur le pays l'attention des Romains. Il acquiert une grande prospérité et est colonisé de façon intensive par une population assez mêlée, mais cependant romanisée. La capitale indigène Sarmizegetusa (Colonia Ulpia Trajana) est la ville principale.

Région frontalière de l'Empire romain, fréquemment attaquée par les Barbares, la Dacie est abandonnée aux Goths par Aurélien (271), qui organise l'évacuation d'une partie des Romains. Le nom de Dacie est alors donné à deux provinces nouvelles, constituées aux dépens de la Mésie sur la rive droite du Danube (Dacia Ripensis, cap. Ratiaria, et Dacia Mediterranea, cap. Serdica [Sofia])

Pour en savoir plus, voir l'article Rome antique : l'empire romain (27 avant J.-C.-476 après J.-C.).