Italie

en italien Italia

Nom officiel : République italienne

Carton de situation - Italie
Naples, Italie
Naples, Italie

État d'Europe méridionale baigné par la mer Méditerranée (mer Tyrrhénienne à l'ouest, mer Ionienne au sud, mer Adriatique à l'est), l'Italie est limitée au nord-est par la Slovénie, au nord par l'Autriche et la Suisse, au nord-ouest par la France.
L'Italie est membre de l'Union européenne (elle fait partie de la zone euro) et de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN).
L'Italie compte 20 régions, divisées en 109 provinces.

Les Régions italiennes

DIVISIONS ADMINISTRATIVES DE L'ITALIE

Région

Superficie
(en km2)

Population
(recensement de 2011)

Capitale

Abruzzes

10 794

1 307 199

L'Aquila

Aoste (Val d')

3 262

126 982

Aoste

Basilicate

9 992

579 251

Potenza

Calabre

15 080

1 956 830

Catanzaro

Campanie

13 595

5 748 555

Naples

Émilie-Romagne

22 124

4 352 794

Bologne

Frioul-Vénétie Julienne

7 846

1 220 078

Trieste

Latium

17 203

5 499 537

Rome

Ligurie

5 416

1 577 439

Gênes

Lombardie

23 859

9 719 520

Milan

Marches

9 693

1 542 156

Ancône

Molise

4 438

314 560

Campobasso

Ombrie

8 456

888 482

Pérouse

Piémont

25 399

4 367 394

Turin

Pouille

19 347

4 050 817

Bari

Sardaigne

24 090

1 642 528

Cagliari

Sicile

25 708

4 999 164

Palerme

Toscane

22 992

3 673 457

Florence

Trentin-Haut-Adige

13 613

1 031 577

Trente

Vénétie

18 364

4 866 324

Venise

  • Superficie : 301 000 km2
  • Nombre d'habitants : 60 990 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Italiens
  • Capitale : Rome
  • Langue : italien
  • Monnaie : euro
  • Chef de l'État : Sergio Mattarella
  • Chef du gouvernement : Giuseppe Conte
  • Nature de l'État : république à régime parlementaire
  • Constitution :
    • Adoption : 22 décembre 1947
    • Entrée en vigueur : 1er janvier 1948
    • Révision : avril 1993
Pour en savoir plus : institutions de l'Italie

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L'ITALIE

L'Italie comprend une partie continentale, au nord, une longue péninsule et deux grandes îles (Sicile et Sardaigne). Au nord, les Alpes forment un arc montagneux qui s'étire sur près de 1 000 kilomètres. À l'ouest, se trouvent les Alpes piémontaises, qui portent les plus hauts sommets. De nombreux cols permettent d'assurer des liaisons avec l'Europe occidentale et centrale. Au pied des Alpes, la large plaine du s'ouvre sur la mer Adriatique. Ailleurs, les plaines littorales sont étroites. L'Italie péninsulaire forme une mosaïque de montagnes, de collines et de bassins qui s'ordonnent autour d'une chaîne maîtresse, l'Apennin. Les côtes italiennes sont variées, rocheuses comme en Ligurie, en Calabre et en Sicile, ou basses comme en Vénétie, en Maremme, dans le Latium et en Campanie.

Le pays connaît de fréquents séismes et un volcanisme actif (Vésuve, Stromboli, Etna). Le climat, continental dans la plaine du Pô, méditerranéen en Italie péninsulaire, est marqué par une sécheresse croissante vers le Sud et en Sicile.

L'Italie compte près de 60 millions d'habitants. La population, en augmentation rapide jusque dans les années 1970, enregistre actuellement un accroissement très faible. La fécondité s'est considérablement effondrée au cours des années 1980. Le renouvellement des populations n'est plus assuré et la population italienne vieillit. Longtemps pays d'émigration, l'Italie est devenue aujourd'hui un pays d'immigration.

La population se répartit de manière inégale sur le territoire. Elle est groupée dans la plaine du Pô et sur les littoraux, et le taux d'urbanisation est de 67 %. On compte quatre agglomérations de plus d'un million d'habitants (Rome, Milan, Naples et Turin). L'exode des ruraux du sud vers le nord du pays a progressivement diminué.

Sixième puissance économique du monde, l'Italie est devenue un pays tertiaire, dominé par les activités commerciales et de services qui occupent près de 60 % des actifs. Le tourisme tient une place essentielle dans l'économie du pays. La richesse du patrimoine historique et la beauté des paysages attirent chaque année plus de 40 millions de touristes.

Mais le pays est – comme d'autres États européens – lourdement endetté et contraint d'adopter, à partir de 2011, des plans d'austérité rigoureux. Ces mesures drastiques, tout comme la mise en œuvre de réformes structurelles, ne parviennent pourtant pas, à court terme, à enrayer la récession.

.
Drapeau de l'Italie
Drapeau de l'Italie
Hymne italien, Frères d'Italie
Hymne italien, Frères d'Italie
Italie
Italie
Lac de Côme
Lac de Côme
Les Abruzzes
Les Abruzzes
Naples, Italie
Naples, Italie
  • XIe s. avant J.-C. Débuts de la civilisation villanovienne en Italie ; utilisation du fer, incinération des morts.
  • vers 800 avant J.-C. Les Étrusques apparaissent en Toscane.
  • 753 avant J.-C. Date traditionnelle de la fondation de Rome (21 avril 753 avant J.-C.).
  • vers 750 avant J.-C. Débuts de la colonisation grecque vers l'Occident (fondation de Cumes, Naxos, Syracuse) ; épanouissement de l'art géométrique (céramique).
  • 616 avant J.-C. Tarquin l'Ancien, roi de Rome.
  • vers 575 avant J.-C. Rome tombe sous la domination des Étrusques (règne de la dynastie des Tarquins).
  • 550-500 avant J.-C. Étrurie : tombes peintes de Tarquinia et de Cerveteri.
  • vers 535 avant J.-C. Alliés aux Carthaginois, les Étrusques sont vainqueurs des Grecs au large d'Alalia (Corse).
  • 509 avant J.-C. Les Romains chassent le dernier roi étrusque ; date traditionnelle de la fondation de la République romaine.
  • vers 494 avant J.-C. À Rome, création du tribunat de la plèbe, après la retraite des plébéiens sur l'Aventin.
  • 474 avant J.-C. Les Étrusques sont battus par les Syracusains au large de Cumes.
  • vers 450 avant J.-C. À Rome, loi des Douze Tables, censée assurer l'égalité entre patriciens et plébéiens.
  • vers 430 avant J.-C. Temple dit « de la Concorde », à Agrigente.
  • 415 avant J.-C. Échec de l'expédition grecque de Sicile, entreprise par Alcibiade.
  • 405 à 367 avant J.-C. Denys l'Ancien, tyran de Syracuse.
  • 405/395 avant J.-C. Les Romains en guerre contre la riche cité de Véies, détruite après un long siège.
  • vers 390/386 avant J.-C. Invasion gauloise ; Rome est occupée, à l'exception du Capitole.
  • vers 350 avant J.-C. Rome domine toute l'Italie.
  • 343/341 avant J.-C. Première guerre des Romains contre les Samnites.
  • 326/304 avant J.-C. Deuxième guerre samnite.
  • 321 avant J.-C. Défaite des fourches Caudines ; vaincue par les Samnites non loin de la ville de Caudium (Samnium), l'armée romaine doit passer sous le joug avec ses deux consuls.
  • 312 avant J.-C. Construction de la voie Appienne, reliant Rome à Brindisi.
  • vers 300 avant J.-C. Les plébéiens peuvent devenir magistrats et participer au gouvernement de Rome.
  • 298-291/90 avant J.-C. Troisième guerre samnite ; victorieuse, Rome domine toute l'Italie centrale.
  • 295 avant J.-C. Les Romains triomphent à Sentinum d'une coalition de Samnites, d'Étrusques, de Gaulois et d'Ombriens.
  • 281/275 avant J.-C. Rome en guerre avec Pyrrhos, roi d'Épire, venu au secours de Tarente.
  • 272 avant J.-C. Chute de Tarente ; conquête de l'Italie du Sud par les Romains.
  • 269 avant J.-C. Premier monnayage en argent au nom de Rome.
  • 264/241 avant J.-C. Première guerre punique ; la victoire de Rome enlève la Sicile, la Sardaigne et la Corse aux Carthaginois.
  • 217 avant J.-C. Victoire d'Hannibal sur les Romains à Trasimène.
  • 216 avant J.-C. Hannibal remporte la bataille de Cannes.
  • 213/212 avant J.-C. Le consul Marcellus entreprend le siège de Syracuse, dont Archimède dirige la défense.
  • 197 avant J.-C. Les légions romaines, mobiles et entraînées, surclassent les phalanges de Philippe V de Macédoine à Cynoscéphales (Thessalie).
  • 187 avant J.-C. Construction de la via Aemilia, reliant Ariminum (au sud du Rubicon) à Plaisance.
  • 184 avant J.-C. Censure de Caton l'Ancien, qui s'élève contre le luxe et les mœurs nouvelles venues d'Orient.
  • 181 avant J.-C. Sur les bords de l'Adriatique, les Romains fondent la colonie latine d'Aquilée.
  • 168 avant J.-C. Le consul Paul Émile défait la phalange macédonienne de Persée à Pydna ; la Macédoine est divisée en quatre districts, payant tribut à Rome.
  • 149 avant J.-C. Face aux empiétements constants de Masinissa (Massinissa), Carthage riposte militairement ; c'est le début de la troisième guerre punique, qui durera jusqu'en 146 avant J.-C.
  • 133 avant J.-C. Tribunat de Tiberius Sempronius Gracchus, qui s'efforce de reconstituer la petite propriété (lois agraires).
  • 133 avant J.-C. Mort du roi de Pergame Attalos III, qui lègue son royaume aux Romains.
  • 129 avant J.-C. Création de la province romaine d'Asie.
  • 123 avant J.-C. Fondation de la ville d'Aquae Sextiae (Aix-en-Provence) par les Romains.
  • 123/122 avant J.-C. Tribunat de Caius Sempronius Gracchus ; il fait décider la fondation de colonies sur le territoire de Tarente, de Carthage et de Corinthe, et est à l'origine d'une loi frumentaire garantissant aux prolétaires du blé à bas prix.
  • 107 avant J.-C. Élu consul, Marius réforme l'armée romaine.
  • 100 avant J.-C. Marius écrase dans le sang le mouvement suscité par les tribuns L. Apuleius Saturninus et C. Servilius Glaucia, qui s'étaient rendus maîtres de Rome.
  • 91/88 avant J.-C. Après l'assassinat de M. Livius Drusus, qui proposait l'octroi de la citoyenneté romaine à tous les Italiens, la guerre sociale oppose la république de Rome à ses alliés (Marses, Samnites, Apuliens, Lucaniens).
  • 87/85 avant J.-C. Consul en 88, Sulla mène campagne en Orient.
  • 82 avant J.-C. Débarqué en Italie (83), Sulla s'empare de Rome, aux mains des partisans de Marius, mort en 86.
  • 82/79 avant J.-C. Dictature de Sulla, qui organise de sanglantes proscriptions.
  • 73/71 avant J.-C. Sous le commandement de Spartacus, les esclaves se révoltent et battent plusieurs armées régulières. Ils sont vaincus par Crassus.
  • 70 avant J.-C. Pompée et Crassus sont élus consuls ; Cicéron publie les Verrines, accablant témoignage contre l'administration sénatoriale.
  • 67 avant J.-C. Pompée élimine les pirates qui infestent la Méditerranée.
  • 63 avant J.-C. Consulat de Cicéron, qui doit faire face à la conjuration de Catilina.
  • 60 avant J.-C. Premier triumvirat ; un accord secret est conclu entre César, Crassus et Pompée.
  • 59 avant J.-C. Consulat de Jules César.
  • 52 avant J.-C. Pompée, consul unique, s'emploie à rétablir l'ordre à Rome.
  • 49 avant J.-C. César franchit le Rubicon ; Pompée abandonne l'Italie pour l'Orient.
  • 48 avant J.-C. Après sa défaite à Pharsale, Pompée s'enfuit en Égypte ; il est assassiné par un centurion aux ordres de Ptolémée XIII (ou XIV).
  • 46 avant J.-C. César écrase à Thapsus le parti de Pompée ; le roi numide Juba Ier se donne la mort. Sittius s'empare de Cirta (aujourd'hui Constantine) ; c'est le début de la domination romaine sur une partie de la Numidie, où César crée la province de l'Africa Nova.
  • 46 avant J.-C. Suicide de Caton d'Utique qui s'opposait à César, à la suite de la défaite de Thapsus.
  • 44 avant J.-C. Assassinat de Jules César.
  • 43 avant J.-C. Formation du second triumvirat : Octavien, Marc Antoine et Lépide.
  • 42 avant J.-C. Défaite de l'armée républicaine contre Octavien et Marc Antoine.
  • 37 avant J.-C. Après avoir éliminé le dernier des Asmonéens, Antigonos, Hérode Ier le Grand devient roi de Judée avec l'appui des Romains.
  • 31 avant J.-C. Octavien remporte à Actium une victoire décisive sur la flotte de Marc Antoine et de Cléopâtre.
  • 27 avant J.-C. Partage des pouvoirs et des provinces entre Octavien et le sénat ; Octavien prend le nom d'Auguste.
  • 12 avant J.-C. Auguste devient grand pontife ; inauguration de l'autel de Lyon, voué au culte commun de Rome et d'Auguste.
  • 9 avant J.-C. Ara Pacis Augustae, autel de la paix d'Auguste, à Rome.
  • 14 Mort de l'empereur Auguste ; Tibère lui succède. Un rescrit (décision juridique) du sénat romain interdit aux hommes de porter des vêtements de soie.
  • 27 Tibère quitte définitivement Rome (26) et se retire à Capri.
  • 31 Après avoir tenté de renverser l'empereur, Séjan, préfet du prétoire et favori de Tibère, est assassiné.
  • 37 À la mort de Tibère, Caligula devient empereur.
  • 41 Après l'assassinat de Caligula, les prétoriens imposent Claude comme empereur.
  • 49 Claude chasse les Juifs de Rome, ainsi qu'un certain nombre de chrétiens. Après avoir fait tuer sa femme Messaline (48), il épouse sa nièce, Agrippine.
  • 54 Claude est empoisonné ; Néron, fils d'Agrippine, lui succède.
  • 64 Après l'incendie de Rome, Néron laisse persécuter les chrétiens.
  • 68-69 Après la mort de Néron, Rome connaît une période de guerre civile. Mort de Galba, d'Othon et de Vitellius.
  • 69 Vespasien devient empereur et fonde la dynastie des Flaviens.
  • 70-82 Le Colisée, à Rome, amphithéâtre pouvant contenir 50 000 personnes.
  • 79 Une éruption du Vésuve ensevelit les villes de Pompéi et d'Herculanum. Mort de Vespasien ; Titus empereur.
  • 81 À la mort de Titus, son frère Domitien lui succède.
  • 96 Assassinat de Domitien ; âgé de 70 ans, Nerva lui succède.
  • 98 Trajan succède à Nerva, inaugurant la dynastie des Antonins.
  • 113 Colonne Trajane, à Rome, colonne triomphale conçue par Apollodore de Damas.
  • 117 Mort de Trajan. Avènement d'Hadrien, qui engage des réformes administratives.
  • 117 À la mort de Trajan, Hadrien abandonne toutes les conquêtes orientales de celui-ci à l'exception de l'Arabie.
  • 117-138 Le Panthéon, temple dédié aux sept divinités planétaires, à Rome ; transformé en église au VIIe s.
  • 128-134 Second voyage d'Hadrien dans les provinces romaines.
  • 131 Rédaction de l'Édit perpétuel ; les constitutions impériales, prises en conseil, forment désormais l'essentiel de la législation romaine.
  • 138 Achèvement de la construction de la villa Hadriana à Tibur (Tivoli), l'une des plus somptueuses villas impériales romaines.
  • 138 Adopté par Hadrien, Antonin devient empereur ; son règne marque l'apogée de la Paix romaine.
  • 152-153 Une révolte des fellahs égyptiens met en danger le ravitaillement de Rome en blé.
  • 161 Associé à l'Empire depuis 146, Marc Aurèle succède à Antonin.
  • 166-169 Marc Aurèle chasse les Germains d'Italie et les rejette au-delà du Danube.
  • 180 Début du règne de l'empereur Commode.
  • 193 Après l'assassinat de Commode, Septime Sévère est proclamé empereur par l'armée d'Illyrie.
  • 194 Défaite et mort de Pescennius Niger, compétiteur de Septime Sévère.
  • 197 Proclamé empereur par les légions de Bretagne, Clodius Albinus est tué à Lyon.
  • 202 À Rome, rescrit (décision juridique) impérial interdisant le prosélytisme juif et chrétien.
  • 212 La Constitution antonine de Caracalla octroie le droit de cité à tous les habitants libres de l'Empire romain.
  • 217-218 Après avoir fait assassiner Caracalla, le préfet du prétoire Macrin usurpe le pouvoir.
  • 218 Élagabal, petit-neveu de Septime Sévère, est proclamé Auguste par ses soldats.
  • 222 Élagabal est tué dans une émeute ; son cousin Sévère Alexandre lui succède.
  • 235 Après avoir fait assassiner Sévère Alexandre, Maximin se fait proclamer empereur par les armées du Rhin. C'est le début de l'anarchie militaire. Pendant un demi-siècle, de nombreux empereurs sont proclamés par les légions, tandis que partout dans l'Empire les frontières sont menacées.
  • 244 Philippe l'Arabe succède à Gordien III, après l'avoir fait assassiner.
  • 248 Vainqueur des Goths, Decius est proclamé empereur par ses soldats.
  • 250 L'empereur romain Decius persécute les chrétiens.
  • de 253 à 260 Règne de l'empereur romain Valérien.
  • 260-268 Règne de Gallien, déjà associé, dès 253, à son père Valérien à la tête de l'Empire.
  • 268-270 Règne de l'empereur romain Claude II le Gothique, qui bat les Goths à Naissus (aujourd'hui Niš, Yougoslavie).
  • 270-275 Règne de l'empereur romain Aurélien, qui rétablit l'unité de l'Empire ; mais il doit évacuer la Dacie (271).
  • 271-282 Construction du mur d'Aurélien à Rome.
  • 284 Avènement de Dioclétien.
  • 286 Maximien devient Auguste pour la partie occidentale de l'Empire romain.
  • 293 Formation de la tétrarchie par l'empereur romain Dioclétien ; Constance Chlore et Galère sont désignés comme Césars.
  • 295-296 Le fils de Constance Chlore, Constantin, accompagne Dioclétien lors d'une expédition en Égypte.
  • 301 À Rome, l'édit du maximum vise à enrayer la hausse des prix en fixant une limite maximale des prix de vente.
  • 305 Abdication simultanée de Dioclétien et de Maximien.
  • 307 César en 306, Constantin se fait reconnaître comme Auguste par Maximien.
  • 308 Dioclétien réunit Maximien et Galère pour réorganiser la tétrarchie.
  • 312 Constantin est vainqueur des troupes de Maxence au pont Milvius, sur le Tibre. La tradition veut que Constantin y ait pris la décision de se convertir au chistianisme à la suite d'une vision.
  • 313 L'édit de Milan accorde aux chrétiens le droit de pratiquer leur culte au grand jour.
  • vers 318 Consécration de la première basilique du Latran à Rome.
  • 324 Vaincus par Constantin, les Goths sont contraints à la paix.
  • 337 Sur son lit de mort, Constantin se convertit au christianisme. Ses fils Constant et Constantin se partagent l'Occident et son fils Constance II règne en Orient.
  • 340 Après avoir éliminé son frère aîné Constantin II, Constant Ier règne seul en Occident.
  • 344 Achèvement de la basilique Saint-Pierre à Rome.
  • 350 Mort de Constant, usurpation de Magnence.
  • 353 Constance II rétablit l'unité de l'Empire.
  • 355 Constance II appelle Julien à Milan, où il le fait César.
  • 361 À la mort de Constance, Julien dit « l'Apostat » reste seul empereur.
  • 363-364 Jovien est proclamé empereur par les légions d'Illyrie.
  • 364 Devenu empereur à la mort de Jovien, Valentinien Ier s'associe son frère Valens au pouvoir. Celui-ci gouverne les provinces orientales de l'Empire.
  • 374 Saint Ambroise devient évêque de Milan.
  • 375 Gratien et son frère Valentinien II règnent conjointement en Occident.
  • 383 Gratien est tué à Lyon ; usurpation de Maxime.
  • 388 L'empereur Théodose Ier défait l'usurpateur Maxime à Aquilée.
  • 395 À la mort de Théodose Ier, son fils Honorius lui succède en Occident.
  • 402 Alaric, roi des Wisigoths, est battu à Pollenza. Honorius fait de Ravenne la capitale de l'Empire romain d'Occident.
  • 410 Sac de Rome par Alaric Ier, roi des Wisigoths.
  • 425 Valentinien III succède à Honorius en Occident.
  • 434 Aetius devient le véritable maître de l'Occident romain.
  • 455 Après la mort de Valentinien, le roi vandale Geiséric débarque en Italie et pille Rome.
  • 476 Le roi vandale Geiséric impose à l'Empire d'Orient la reconnaissance de ses possessions : Afrique, Corse, Sardaigne et Baléares.
  • 476 La prise de Rome par Odoacre, roi des Hérules, consacre la fin de l'Empire romain d'Occident.
  • 488-489 Sous la conduite de Théodoric Ier l'Amale, les Ostrogoths entreprennent la conquête de l'Italie.
  • 493 Après avoir tué Odoacre, Théodoric se consacre à l'organisation d'un État ostrogoth et romain.
  • première moitié du VIe s. Basiliques Sant' Appolinare Nuovo, Sant' Appolinare in Classe et San Vitale à Ravenne.
  • 535 Reconquête de la Dalmatie et de la Sicile par les Byzantins, commandés par Bélisaire.
  • 552 Mort de Totila, roi des Ostrogoths.
  • 554 Narsès, général byzantin, écrase Francs et Alamans qui envahissent l'Italie
  • 555 Après la capitulation des derniers Goths, l'Italie est incorporée à l'Empire byzantin.
  • 568-572 Alboïn, roi des Lombards, occupe l'Italie du Nord et se fixe à Pavie.
  • 593 Les Lombards assiègent Rome, défendue par le pape Grégoire le Grand.
  • 607 Conversion du roi lombard Agilulf au catholicisme.
  • 653-661 L'État lombard se convertit officiellement au catholicisme sous Aribert Ier.
  • 731 Le pape Grégoire III condamne l'iconoclasme.
  • 734-739 Liutprand, roi des Lombards depuis 712, s'allie à Charles Martel pour lutter contre les raids musulmans en Provence.
  • 739 Liutprand, roi des Lombards, assiège Rome.
  • 751 Pépin le Bref dépose le Mérovingien Childéric III et se fait élire roi des Francs. Ravenne, centre de la résistance byzantine, tombe aux mains d'Aistolf, roi des Lombards depuis 749.
  • 756 Pépin le Bref délivre Rome assiégée par les Lombards d'Aistolf et remet ses conquêtes au pape Étienne II, créant ainsi les États de l'Église.
  • 774 Le roi des Francs Charlemagne destitue Didier, roi des Lombards depuis 756, et annexe son royaume.
  • 800 Charlemagne sacré empereur d'Occident à Rome par le pape Léon III (25 décembre).
  • 827 Début de la conquête de la Sicile par les Aghlabides, dynastie d'Afrique du Nord.
  • 846 Les Arabes pillent Saint-Pierre de Rome.
  • 867 Photios fait déposer le pape par un concile tenu à Constantinople.
  • 870 Rétablissement de l'union entre Constantinople et Rome.
  • 885 Les Byzantins occupent les villes d'Italie du Sud.
  • premier quart du Xe s. Nombreux raids hongrois en Italie, en Allemagne, en Alsace et en Lorraine.
  • 961 Otton Ier détrône le roi d'Italie Bérenger II.
  • 962 Otton Ier, sacré empereur à Rome, crée le Saint Empire romain germanique.
  • 982 L'empereur germanique Otton II est défait par les musulmans au cap Colonne (Calabre).
  • XIe s. Construction de l'église San Miniato al Monte, à Florence.
  • XIe s. Basilique Saint-Marc, à Venise.
  • 1054 Le conflit entre le patriarche de Constantinople Michel Keroularios et le pape Léon IX aboutit au schisme définitif entre les Églises d'Orient et d'Occident.
  • 1063 Début de la construction de la cathédrale de Pise.
  • vers 1065-1095 Basilique S. Abbondio de Côme.
  • 1072-1091 Les Normands Robert Guiscard et Roger Ier conquièrent toute la Sicile sur les Arabes.
  • 1076 Début de la querelle des Investitures entre la papauté et le Saint Empire romain germanique ; le synode national de Worms dépose le pape Grégoire VII, tandis que le synode de Rome dépose l'empereur Henri IV.
  • 1077 L'empereur germanique Henri IV descend à Canossa (Italie) et obtient l'absolution papale ; il sera de nouveau excommunié en 1080.
  • 1082 Le général byzantin Alexis Ier Comnène fait appel aux Vénitiens pour lutter contre les Normands et leur accorde d'importants privilèges commerciaux.
  • 1132 Construction de la chapelle palatine de Palerme.
  • 1171 Arrestation des Vénitiens et confiscation de leurs biens à Constantinople.
  • 1194 La Sicile passe à la maison des Hohenstaufen ; Henri VI, qui a succédé à son père Frédéric Ier Barberousse en 1190 à la tête du Saint Empire, devient roi de Sicile.
  • XIIIe s. Achèvement de la cathédrale de Reims, de style rayonnant. Basilique S. Francesco à Assise.
  • 1202-1204 Quatrième croisade.
  • 1209 Saint François d'Assise fonde l'ordre des Frères mineurs.
  • 1212 Frédéric II de Hohenstaufen, roi de Sicile depuis 1197, est élu roi de Germanie.
  • 1215 Concile du Latran réuni par Innocent III.
  • 1215 Les factions des guelfes, partisans d'Otton IV de Brunswick et du pape, et des gibelins, qui soutiennent Frédéric II de Hohenstaufen, s'affrontent à Florence ; les luttes entre guelfes et gibelins se poursuivront dans la plupart des villes italiennes jusqu'aux années 1330.
  • 1245-1246 Légat du pape auprès du khan de Tatarie, Jean du Plan Carpin atteint la région de Karakorum.
  • 1250 Mort de l'empereur germanique Frédéric II et début du Grand Interrègne.
  • 1266 Charles Ier d'Anjou devient roi de Sicile.
  • 1271-1295 Voyage et séjour de Marco Polo en Chine.
  • 1282 Massacre des Français de Sicile lors des Vêpres siciliennes et rattachement de la Sicile à la maison d'Aragon.
  • XIVe s. Palais public de Sienne.
  • XIVe s. Début de la construction du palais des Doges, à Venise.
  • 1322 Louis IV de Bavière défait le duc d'Autriche Frédéric le Beau ; le pape Jean XXII refuse de le couronner empereur et l'excommunie.
  • 1346 Le pape Clément VI et les Électeurs allemands déposent l'empereur germanique Louis IV de Bavière, à qui succède Charles IV de Luxembourg.
  • 1346-1353 La peste noire arrive de Caffa, comptoir génois de Crimée, à Messine puis ravage toute l'Europe ; elle décime le tiers de sa population.
  • 1369 L'empereur byzantin Jean V Paléologue, qui sollicite depuis plusieurs années le secours de la papauté contre les Turcs, se rend à Rome où il adopte le catholicisme.
  • 1376-1379 Andronic IV, à l'instigation des Génois, détrône son père ; l'empereur byzantin, Jean V Paléologue qui récupère le pouvoir avec l'aide du sultan ottoman Murad Ier.
  • 1378 Début du grand schisme d'Occident ; cinq mois après l'élection du pape Urbain VI, un nouveau conclave élit Clément VII, qui s'établira à Avignon.
  • fin du XIVe s. Début de la construction de la cathédrale de Milan.
  • 1420-1434 Coupole de la cathédrale de Florence, par F. Brunelleschi.
  • vers 1420-1440 Ca' d'Oro, palais gothique de Venise.
  • 1421-1460 Église S. Lorenzo, à Florence, par F. Brunelleschi.
  • 1426-1427 Fresques de l'église S. Maria del Carmine, à Florence, par Masaccio.
  • 1429-1446 Chapelle des Pazzi, à Florence, par F. Brunelleschi.
  • 1439 Pour obtenir le secours de la papauté et conjurer la menace turque, l'empereur byzantin Jean VIII Paléologue accepte l'union des Églises (concile de Florence).
  • 1442 Alphonse V le Magnanime, roi d'Aragon et de Sicile, achève la conquête du royaume de Naples et fonde le royaume des Deux-Siciles.
  • 1444 Début de la construction du palais Médicis, à Florence, par Michelozzo.
  • 1455-1456 A. Ca' da Mosto visite les côtes du Sénégal et de la Gambie.
  • 1470 Alberti dessine la façade de l'église S. Andrea, à Mantoue.
  • vers 1470 Début de la reconstruction du palais ducal d'Urbino, par L. Laurana.
  • 1492 Mort de Laurent de Médicis.
  • 1494 Le prédicateur Savonarole chasse les Médicis de Florence et instaure sa dictature.
  • 1494-1495 Première campagne d'Italie. Le roi de France Charles VIII conquiert le royaume de Naples que la Sainte Ligue le contraint à abandonner.
  • 1499 A. Vespucci longe les côtes guyanaises.
  • 1501 Deuxième campagne d'Italie. Le roi de France Louis XII s'empare du royaume de Naples, qu'il devra céder à l'Espagne en 1504.
  • vers 1503 Tempietto de S. Pietro in Montorio, à Rome, par D. Bramante.
  • 1506 Début de la construction de la basilique Saint-Pierre-de-Rome, sur des plans de Bramante et de Michel-Ange ; nef de Maderno ; colonnade et baldaquin du chœur de Bernin.
  • vers 1508 La Farnésine, villa romaine construite par B. Peruzzi et décorée par Raphaël et ses élèves.
  • 1511 Le pape Jules II forme la Sainte Ligue contre la France.
  • 1515 Par la victoire de Marignan, le roi de France François Ier récupère le Milanais. À l'occasion de cette bataille, il est armé chevalier par Bayard.
  • 1516 Concordat de Bologne entre le pape Léon X et le roi de France François Ier.
  • 1516 Charles de Habsbourg (le futur Charles Quint) hérite des couronnes de Castille, d'Aragon et de Sicile.
  • 1517 Début de la construction de la villa Madama, à Rome, sur des plans de Raphaël.
  • 1523 G. da Verrazano explore une partie du littoral de l'Amérique du Nord.
  • 1525 Défaite de Pavie. Le roi de France François Ier prisonnier en Espagne. Il sera libéré l'année suivante.
  • vers 1525-1535 Palais du Te, à Mantoue, par J. Romain.
  • 1527 Sac de Rome par l'empereur Charles Quint.
  • 1536 Début de la construction de la Libreria Vecchia di S. Marco, à Venise, par J. Sansovino.
  • vers 1538 Conception, par Michel-Ange, de la place du Capitole, à Rome.
  • 1545-1563 Concile de Trente.
  • 1550 Villa d'Este à Tivoli, par P. Ligorio, célèbre pour ses jardins étagés animés de jeux d'eau.
  • 1559 Traité du Cateau-Cambrésis mettant fin aux guerres d'Italie.
  • 1568 Vignole dresse les plans de l'église du Gesù, à Rome.
  • vers 1570 Villa « la Rotonda », à Vicence, par A. Palladio.
  • 1574 Début de la construction du palais du Quirinal à Rome.
  • 1614-1618 L'émir du Liban Fakhr al-Din, en conflit avec les Ottomans, se réfugie à la cour des Médicis.
  • 1631 Début de la construction de l'église de S. Maria della Salute, à Venise, par B. Longhena.
  • 1634-1667 Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, à Rome, par F. Borromini.
  • 1653-1663 Église S. Agnese, sur la place Navone, à Rome, par F. Borromini.
  • 1656 Façade de S. Maria della Pace, à Rome, par P. de Cortone.
  • 1679-1685 Palais Carignano, à Turin, par Guarino Guarini.
  • 1717-1731 Basilique de Superga (près de Turin), par F. Juvarra.
  • 1720 Inventaire du Palatin, à Rome, ordonné par le pape.
  • 1738 Premiers relevés de villas d'Herculanum, près de Naples, au pied du Vésuve.
  • 1748 Fouilles à Pompéi, au pied du Vésuve, près de Naples.
  • 1793 Exécution de Louis XVI (21 janvier) et première coalition rassemblant l'Autriche, la Prusse, l'Angleterre, la Russie, l'Espagne, la Sardaigne et Naples contre la France révolutionnaire (février).
  • 1795-1799 Création des « républiques sœurs », République batave (1795), République cisalpine, République hélvétique (1798), République ligurienne (1797), République romaine (1798), République parthénopéenne (1799), République de Lucques (1799).
  • 1796 Victoire de Bonaparte sur les Autrichiens au pont de Lodi (10 mai).
  • 1799-1802 Formation d'une deuxième coalition contre la France.
  • 1800 Victoire de Bonaparte en Italie, à Marengo (14 juin).
  • Ire moitié du XIXe s. Le Risorgimento, mouvement idéologique et politique issu des idées des Lumières et de la Révolution française tente d'atteindre, en Italie, le double objectif du renversement de l'absolutisme et de la réalisation de l'unité nationale.
  • 1802 Annexion du Piémont par la France (septembre).
  • 1808-1809 Occupation des États pontificaux (2 février 1808) ; ceux-ci sont réunis à l'Empire français (17 mai) ; excommunication de Napoléon (10 juin 1809).
  • 1808 J. Murat, roi de Naples (juillet).
  • 1831-1832 Écrasement des insurrections libérales en Europe.
  • 1848 Insurrections en Italie : Charles-Albert, roi de Sardaigne, vaincu par les Autrichiens. Insurrections dans les États allemands, en Autriche et en Hongrie.
  • 1849 L'intervention française d'Oudinot restaure le pape et met fin à la République romaine dont G. Mazzini était l'un des triumvirs (juin-juillet).
  • 1858 Entrevue de Plombières entre Napoléon III et Cavour.
  • 1859 Campagne d'Italie. Victoires françaises à Magenta (4 juin) et à Solferino (24 juin).
  • 1860 Cession à la France de Nice et de la Savoie (24 mars).
  • 1860 Expédition de Garibaldi en Sicile et à Naples.
  • 1861 Le roi de Sardaigne Victor-Emmanuel II est proclamé roi d'Italie.
  • 1882 Alliance germano-austro-italienne (la Triplice).
  • 1896 Le négus d'Éthiopie, Ménélik II, remporte la victoire d'Adoua sur les Italiens.
  • 1900 Assassinat du roi d'Italie Humbert Ier.
  • 1906 Convention italo-anglo-française sur l'Éthiopie.
  • 1911-1912 Guerre italo-turque en Tripolitaine.
  • 1912 Réforme électorale en Italie.
  • 1915 Entrée en guerre de l'Italie aux côtés des Alliés, de la Bulgarie aux côtés des puissances centrales (Allemagne, Autriche-Hongrie) [août-octobre].
  • 1917 Défaite italienne de Caporetto (24 octobre).
  • 1918 L'Autriche-Hongrie signe l'armistice de Padoue (3 novembre). Fin du règne de la dynastie des Habsbourg et proclamation de la République autrichienne.
  • 1919 Création des « Faisceaux italiens de combat » par B. Mussolini à Milan.
  • 1920 Création de la Société des Nations (S.D.N.) par les signataires du traité de Versailles.
  • 1921 Création du parti national fasciste en Italie.
  • 1922 Marche sur Rome des Chemises noires de B. Mussolini.
  • 1924 Assassinat du député G. Matteotti en Italie.
  • 1925 B. Mussolini obtient les pleins pouvoirs en Italie.
  • 1928 Traité d'amitié italo-éthiopien.
  • 1928 Création du Grand Conseil fasciste en Italie.
  • 1929 Accords du Latran, normalisant les rapports entre l'Église et l'État italien.
  • 1931 P. Nenni, chef du parti socialiste italien en exil.
  • 1935-1936 Guerre italo-éthiopienne. L'Éthiopie constitue, avec l'Érythrée et la Somalie, l'Afrique orientale italienne.
  • 1936 Formation de l'Axe Rome-Berlin.
  • 1938 Lois raciales et persécution des Juifs en Italie.
  • 1939 Invasion italienne en Albanie (7 avril).
  • 1939 Pacte d'Acier entre l'Allemagne et l'Italie (22 mai).
  • 1940 Entrée en guerre de l'Italie (10 juin).
  • 1940 Offensive italienne en Égypte (11 septembre), puis contre-offensive des Britanniques.
  • 1940 Signature d'un traité tripartite entre le Japon, l'Allemagne et l'Italie (27 septembre).
  • 1940 Échec de l'offensive italienne en Grèce (octobre).
  • 1941 Victoire britannique en Érythrée (19 janvier).
  • 1941 Raid de Leclerc sur Koufra (1er mars).
  • 1942 À Washington, déclaration des Nations unies signée par vingt-six pays en guerre contre l'Axe (1er janvier).
  • 1942 Les Français de Kœnig résistent aux Allemands et aux Italiens à Bir Hakeim (Libye) [7 février].
  • 1943 La Bolivie et la Colombie déclarent la guerre aux forces de l'Axe.
  • 1943 Les forces de l'Axe doivent cesser le combat en Afrique du Nord (mai).
  • 1943 Débarquement allié en Sicile (10 juillet).
  • 1943 Démission de Mussolini (25 juillet).
  • 1944 Prise de Rome par les Alliés (4 juin).
  • 1945 Libération de l'Italie du Nord, exécution de B. Mussolini (28 avril).
  • 1946 Proclamation de la République italienne (octobre).
  • 1947 Traités de paix de Paris, avec l'Italie, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie et la Finlande.
  • 1952-1954 Échec de la Communauté européenne de défense (C.E.D.).
  • 1957 Signature des traités de Rome : naissance de la Communauté économique européenne (effective en 1958).
  • 1973 Début de la conférence d'Helsinki sur la limitation des armements stratégiques (SALT II) et sur la sécurité en Europe.
  • 1976 Compromis historique en Italie ; développement du terrorisme (Brigades rouges).
  • 1976 Empoisonnement à la dioxine aux abords de l'usine chimique ICMESA de Seveso, près de Milan.
  • 1978 Assassinat d'Aldo Moro par les Brigades rouges en Italie (mai).
  • 1983 « Crise des fusées » en Europe. Réunion à Williamsburg (Virginie) des chefs de sept démocraties concernant la sécurité et le déploiement des euromissiles.
  • 1999 Mise en place de l'euro.
  • 2009 Séisme meurtrier dans la province de L'Aquila, en Italie (Abruzzes) [6 avril].
Voir plus