Israël

en hébreu Yisrael

Nom officiel : État d'Israël

Carton de situation - Israël
Tel-Aviv-Jaffa
Tel-Aviv-Jaffa

État du Proche-Orient baigné à l'ouest par la Méditerranée, Israël est limité au sud-ouest par l'Égypte, à l'est par la Jordanie et la Syrie, au nord par le Liban.

  • Superficie : 21 000 km2
  • Nombre d'habitants (la Cisjordanie et la bande de Gaza sont comptées à part) : 7 733 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Israéliens
  • Capitale : Jérusalem (selon la Knesset)
  • Langues : arabe et hébreu
  • Monnaie : shekel
  • Chef de l'État : Reuven Rivlin
  • Chef du gouvernement : Benyamin Netanyahou
  • Nature de l'État : démocratie parlementaire
  • Constitution :
    • Il n'y a pas de Constitution formelle mais un ensemble de lois fondamentales.
Pour en savoir plus : institutions d'Israël

PRÉSENTATION GÉNÉRALE D'ISRAËL

Résultant du partage de l'ancienne Palestine, Israël s'étend sur des régions de climat méditerranéen au nord, désertique au sud (Néguev). Grâce à l'irrigation, l'agriculture fournit du blé, du coton, de l'huile d'olive et surtout divers fruits (agrumes, avocats). La pauvreté du sous-sol (recelant cependant des phosphates) explique l'absence d'industries lourdes. Mais des branches spécialisées se sont implantées à Tel-Aviv-Jaffa et à Haïfa, favorisées par la présence de capitaux et la qualité de la main-d'œuvre (électronique, informatique, pharmacie, taille de diamants, etc.). La balance commerciale reste lourdement déficitaire. L'économie souffre d'un endettement lié notamment au budget de l'armée et au coût de l'intégration des immigrés, venus nombreux de l'ex-URSS depuis 1990. Elle connaît néanmoins une croissance soutenue (marquée aujourd'hui par une tendance à un net ralentissement et à un accroissement des inégalités générateur de fortes tensions sociales). Les Juifs représentent un peu plus de 75 % de la population, qui compte une notable minorité arabe, islamisée (environ 20 %).

L'État d'Israël correspond à la partie occidentale de l'ancienne Palestine sous mandat britannique délimitée par les lignes d'armistice de 1949 à la suite de la guerre qui opposa les forces arabes au nouvel État proclamé en 1948, laissant à la Transjordanie d'importants secteurs à l'ouest du Jourdain (Cisjordanie) avec la vieille ville de Jérusalem. Vers le sud, le territoire israélien atteint en coin le golfe d'Aqaba, à Eilat. Depuis 1967, Israël occupe la Cisjordanie (site de colonies de peuplement) et la partie orientale de Jérusalem, ainsi que le Golan (ce dernier secteur a été annexé en 1981). À la suite de la reconnaissance mutuelle entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), les accords de Washington (1993) prévoyaient les modalités d'autonomie pour les territoires occupés. Ils ont été complétés par l'accord intérimaire signé à Washington en 1995.

Drapeau d'Israël
Drapeau d'Israël
Golda Meir, 1978, retour en Israël
Golda Meir, 1978, retour en Israël
Israël
Israël
Tel-Aviv-Jaffa
Tel-Aviv-Jaffa
Voir plus
  • -500 000 Galets aménagés ; site de Ubaydiyya (Palestine).
  • -10 000 Premiers vestiges de maçonnerie : murs de pierre consolidés avec du mortier, à Mureybat (Syrie) et Aïn Mallaha (Palestine).
  • vers -9000 Natoufien (Palestine) ; débuts de l'agriculture et de la domestication ; outillage microlithique (grattoirs, burins, flèches à pédoncule, etc.) ; habitat de cabanes rondes creusées en fosse ; première occupation du site de Jéricho (Jordanie).
  • 7000 avant J.-C. La culture du blé et de l'orge est établie en Iran, Iraq, Turquie et Palestine.
  • 5500 avant J.-C. Fabrication de la chaux en Palestine et au sud de la Syrie (pour enduire le sol des habitations et surmodeler des crânes humains).
  • vers 3000/2000 avant J.-C. Les Cananéens s'installent en Syrie et en Palestine.
  • de 2000 à 1750 avant J.-C. Les Hébreux pénètrent dans le pays de Canaan. Vie d'Abraham.
  • vers 1500 avant J.-C. Le pharaon Thoutmosis III conquiert la Phénicie, la Palestine et la Syrie.
  • vers 1250 avant J.-C. Les Hébreux sortent d'Égypte sous la conduite de Moïse.
  • 1040 avant J.-C. Samuel, dernier juge d'Israël.
  • vers 1030 avant J.-C. Saül, premier roi des Hébreux.
  • de 1010 à 970 avant J.-C. David unifie le royaume d'Israël, dont il établit la capitale à Jérusalem.
  • de 969 à 962 avant J.-C. Salomon édifie le Premier Temple de Jérusalem.
  • 609 avant J.-C. Le pharaon Néchao II bat et tue le roi de Juda, Josias, à Megiddo (Meggido) [aujourd'hui Har Magedon, Israël].
  • 587 avant J.-C. Nabuchodonosor II s'empare de Jérusalem ; début de la captivité du peuple juif à Babylone.
  • 539/538 avant J.-C. Cyrus II s'empare de Babylone et permet au peuple juif de rentrer à Jérusalem.
  • 330-63 avant J.-C. Domination de la Palestine par les Grecs.
  • 217 avant J.-C. Ptolémée IV Philopatôr, roi d'Égypte, bat les Séleucides, commandés par Antiochos III, à la bataille de Raphia (Palestine), grâce à une phalange indigène forte de 20 000 Égyptiens.
  • 167 avant J.-C. Voulant systématiquement helléniser son royaume, Antiochos IV Épiphane provoque en Judée la révolte des Juifs (guerre dite « des Maccabées »).
  • 134 avant J.-C. Hyrcan Ier, grand prêtre et ethnarque des Juifs, inaugure la dynastie des Asmonéens.
  • 63 avant J.-C. Pompée s'empare de Jérusalem et organise la nouvelle province de Pont-et-Bithynie.
  • 37 avant J.-C. Après avoir éliminé le dernier des Asmonéens, Antigonos, Hérode Ier le Grand devient roi de Judée avec l'appui des Romains.
  • 6 Archélaos, fils d'Hérode le Grand et ethnarque de Judée, est déposé et exilé par Auguste ; un préfet de Judée est nommé à sa place.
  • vers 18 Fondation de la ville de Tibériade par le tétrarque de Galilée, Hérode Antipas.
  • vers 18 Caïphe devient grand prêtre.
  • 26 Ponce Pilate est nommé préfet de Judée.
  • 66-70 Révolte du peuple juif contre les Romains ; destruction de Jérusalem et du Temple par les légions de Titus, fils de Vespasien.
  • 132-135 Les Juifs se révoltent en Palestine contre l'empereur Hadrien.
  • 326 Pèlerinage d'Hélène (sainte Hélène), mère de Constantin Ier le Grand, en Palestine.
  • 611-613 Khosrô II, roi de Perse, envahit Antioche, la Cappadoce, la Cilicie et la Palestine.
  • 614 Khosrô II, roi de Perse, conquiert Jérusalem et emporte en Iran les reliques de la vraie Croix.
  • 630 L'empereur byzantin Héraclius reconquiert Jérusalem où reviennent les reliques de la vraie Croix.
  • 638 Conquête de Jérusalem par les Arabes.
  • 691-692 Construction de la Coupole du Rocher sur l'esplanade du Temple de Jérusalem.
  • 969 Le calife fatimide al-Muizz conquiert l'Égypte, la Palestine et la Syrie.
  • 1076 Les Turcs Seldjoukides enlèvent Jérusalem aux Fatimides.
  • 1096-1099 Première croisade.
  • 1099 Conduits par Godefroi de Bouillon, qui prend le titre d'avoué du Saint-Sépulcre, les croisés délivrent Jérusalem.
  • 1100-1118 Baudouin Ier, roi de Jérusalem, agrandit son royaume en prenant Saint-Jean-d'Acre, Beyrouth et Sidon.
  • 1119 Fondation à Jérusalem de l'ordre des Templiers.
  • 1127 Imad al-Din Zangi fonde à Mossoul (Iraq) la dynastie des Zangides qui va régner sur une grande partie de la Syrie et lutter contre les États latins d'Orient.
  • 1147 L'empereur germanique Conrad III et le roi de France Louis VII participent à la deuxième croisade.
  • 1187 Le sultan Saladin Ier reconquiert Saint-Jean-d'Acre et Jérusalem.
  • 1189-1192 Troisième croisade, à laquelle prennent part Philippe Auguste et Richard Ier Cœur de Lion.
  • 1189/1190-1192 Richard Ier Cœur de Lion conquiert Chypre sur l'empereur byzantin Isaac Ange, puis assiège avec Philippe Auguste Saint-Jean-d'Acre, qu'ils font capituler.
  • 1192 Trêve entre Richard Ier Cœur de Lion et le sultan Saladin Ier ; les Francs conservent la côte de Tyr à Jaffa ; Jérusalem demeure sous domination musulmane mais les chrétiens ont le libre accès aux Lieux saints.
  • 1217-1219 Cinquième croisade.
  • 1228-1229 Sixième croisade.
  • 1229 Traité entre l'empereur germanique Frédéric II de Hohenstaufen et le sultan d'Égypte Malik al-Kamil qui lui restitue Jérusalem, Bethléem et Nazareth.
  • 1244 Les Turcs du Kharezm (Kharezmchah) conquièrent Jérusalem. La septième croisade tentera sans succès de la reprendre.
  • 1260 Les Mongols conquièrent Alep et Damas puis sont défaits par les Mamelouks à Ayn Djalut en Galilée.
  • 1291 Prise de Saint-Jean-d'Acre par les Mamelouks ; fin de la présence franque en Palestine.
  • 1516-1517 Les Ottomans conquièrent la Syrie, la Palestine et l'Égypte et se font confier la protection des villes saintes d'Arabie.
  • 1917 La déclaration Balfour prévoit la création en Palestine d'un Foyer national pour le peuple juif (2 novembre).
  • 1922 Les Britanniques se font confier par la S.D.N. un mandat sur la Palestine et la Transjordanie.
  • 1936-1939 Mouvements de guérilla arabe en Palestine.
  • 1939 Livre blanc britannique, qui impose des restrictions à l'immigration juive en Palestine. Développement de l'agitation sioniste (attentats de l'Irgoun).
  • 1947 L'O.N.U. décide le partage de la Palestine entre un État juif et un État arabe, partage rejeté par les Arabes.
  • 1948-1949 Fondation de l'État d'Israël, victorieux de la première guerre israélo-arabe. Ben Gourion, chef du gouvernement provisoire.
  • 1949 Forte émigration d'Arabes palestiniens hors d'Israël.
  • 1949 Israël admis à l'O.N.U.
  • 1949 Première guerre israélo-arabe (mai).
  • 1950 « Loi du retour » votée par le Parlement israélien.
  • 1956 Nasser nationalise le canal de Suez. Deuxième guerre israélo-arabe, échec de l'intervention franco-britannique.
  • 1964 Fondation de l'Organisation de libération de la Palestine (O.L.P.).
  • 1967 Troisième guerre israélo-arabe, dite « guerre des Six Jours ».
  • 1967 Israël occupe le Sinaï, la Cisjordanie et Gaza.
  • 1969 G. Meir est élue premier ministre d'Israël.
  • 1970 Expulsion des combattants palestiniens de Jordanie par les troupes royales (septembre).
  • 1970-1976 Affrontements entre factions libanaises et Palestiniens.
  • 1972 Massacre d'athlètes israéliens par un commando du mouvement palestinien Septembre noir, à l'occasion des jeux Olympiques de Munich.
  • 1973 Quatrième guerre israélo-arabe, dite « guerre du Kippour ».
  • 1977 M. Begin, Premier ministre israélien.
  • 1978 Signature des accords de Camp David à Washington à l'issue du sommet réunissant Begin (Israël), Sadate (Égypte) et Carter (États-Unis) [17 septembre].
  • 1979 Signature du traité de paix entre l'Égypte et Israël à Washington.
  • 1982 Israël restitue le Sinaï à l'Égypte.
  • 1982-1985 Israël occupe le Liban-Sud.
  • 1987 Début de l'insurrection palestinienne (Intifada) dans les territoires occupés.
  • 1988 Insurrections palestiennes dans les territoires occupés.
  • 1988 L'OLP, en acceptant la résolution 242 des Nations unies, reconnaît implicitement l'État d'Israël.
  • 1991 Ouverture de la Conférence de paix sur le Proche-Orient, réunissant Israël, des pays arabes et des Palestiniens.
  • 1993 Reconnaissance mutuelle d'Israël et de l'O.L.P. et signature à Washington des accords d'Oslo prévoyant un régime d'autonomie pour les territoires occupés.
  • 1995 Assassinat de Y. Rabin (4 novembre).
  • 1996 Israël : Benyamin Netanyahou est élu Premier ministre.
  • 1998 Accord signé à Wye Plantation (Maryland, États-Unis) entre Y. Arafat et B. Netanyahou en vue de relancer le processus de paix institué, en 1993, par les accords d'Oslo (octobre).
  • 1999 Israël : victoire du travailliste Ehoud Barak aux élections législatives.
  • 2000 Déclenchement de la seconde Intifada à la suite de la répression sanglante des manifestations suscitées par la visite d'Ariel Sharon, chef de l'opposition israélienne, le 28 septembre, sur l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem.
  • 2001 Israël : Ariel Sharon est élu Premier ministre.
  • 2005 Achèvement du retrait israélien de la bande de Gaza et de quatre colonies de Cisjordanie (août-septembre).
  • 2006 Après avoir créé un nouveau parti, Kadima (En avant), Ariel Sharon, victime d'une attaque cérébrale (4 janvier), est remplacé à la tête du gouvernement par Ehoud Olmert.
  • 2006 En riposte à une attaque du Hezbollah contre ses soldats à la frontière israélo-libanaise, Israël intervient militairement au Liban (bombardements massifs et offensive terrestre au Liban-Sud) [12 juillet-14 août].
  • 2007 Shimon Peres est élu à la présidence de l'État d'Israël (13 juin).
  • 2010 L'assaut meurtrier lancé par la marine israélienne contre une flottille humanitaire à destination de la bande de Gaza suscite la réprobation de la communauté internationale (31 mai).
Voir plus