zèle

nom masculin

(latin zelus, du grec dzêlos)

Définitions de zèle


  • Ardeur, empressement au service de quelqu'un, d'une idée ; vive application à très bien faire son travail : Excès de zèle.

Expressions avec zèle



  • Faire du zèle,

    montrer un vif empressement, voire une ardeur excessive et ostensible dans ce qu'on fait (souvent ironique).

Citations avec zèle


  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    N'est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle, et que les sages n'en aient pas ? Il faut être prudent, mais non pas timide.
    Pensées détachées de M. l'abbé de Saint-Pierre (à la suite du Dîner du comte de Boulainvilliers)
  • Charles Maurice de Talleyrand-Périgord (Paris 1754-Paris 1838)
    Pas de zèle !

    Commentaire
    C'est la consigne que Talleyrand, au dire de Sainte-Beuve, donnait volontiers aux jeunes qui débutaient dans la carrière.

  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Il est dangereux d'être trop zélé.
    To be too busy is some danger.
    Hamlet, III, 4, Hamlet
  • August Strindberg (Stockholm 1849-Stockholm 1912)
    Le capital ne réside pas seulement dans le travail manuel ; l'intelligence est un capital et le zèle aussi.
    L'Écrivain

Mots proches

À quelle forme est employé le verbe dans la phrase : « Ce matin, il souffle un vent glacial » ?