tribune

nom féminin

(latin médiéval tribuna)

Définitions de tribune


  • Emplacement surélevé, estrade d'où un orateur s'adresse à une assemblée : Le député monte à la tribune.
  • Espace muni de gradins, le plus souvent couvert, d'où l'on regarde une course de chevaux, une manifestation sportive, etc.
  • Galerie surélevée réservée à certaines personnes dans les grandes salles d'assemblée.
  • Galerie ou plate-forme élevée, à usage varié, dans un lieu public, une grande salle, un édifice cultuel. (Une tribune ajourée court, dans certaines églises romanes et du début du gothique, au-dessus des collatéraux de la nef et du chœur ; d'autres tribunes servent ou servaient aux orgues, aux chanteurs.)
  • Émission, page de journal, etc., offerts par un média à quelqu'un, à un groupe pour qu'il exprime publiquement ses idées, une doctrine, etc. : Ce journal lui a offert une tribune.
  • Entre dans le titre de certains journaux.

« Les équipes [grecque] et [turque] se sont affrontées. » Où faut-il mettre un « s » ?