tragédie

nom féminin

(latin trageodia, du grec tragôdia)

Définitions de tragédie


  • Pièce de théâtre caractérisée par la gravité de son langage et une action menant à une issue fatale un ou plusieurs de ses personnages. (De ses origines, du temps de la Grèce antique, jusqu’à sa réinvention au xviie siècle par les auteurs français, la tragédie classique met en scène des personnages illustres empruntés à la mythologie et à l’histoire dans le but de susciter l’émotion et la catharsis. La tragédie moderne conte aussi la lutte désespérée d’êtres ordinaires contre un destin inéluctable.)
  • Genre littéraire que constitue l’ensemble de ces pièces.
  • Événement funeste, terrible : Une émeute qui tourne à la tragédie.

Citations avec tragédie


  • Jean Anouilh (Bordeaux 1910-Lausanne 1987)
    […] C'est reposant, la tragédie, parce qu'on sait qu'il n'y a plus d'espoir, le sale espoir.
    Antigone, le chœr , La Table Ronde
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    La tragédie n'est pas une solution.
    Carnets, Gallimard
  • Émile Michel Cioran (Răşinari, près de Sibiu, 1911-Paris 1995)
    Il n'est pas élégant d'abuser de la malchance ; certains individus, comme certains peuples, s'y complaisent tant qu'ils déshonorent la tragédie.
    Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Le sujet d'une belle tragédie doit n'être pas vraisemblable.
    Héraclius, Au lecteur
  • Charles Péguy (Orléans 1873-Villeroy, Seine-et-Marne, 1914)
    Les victimes de Racine sont elles-mêmes plus cruelles que les bourreaux de Corneille.
    Victor-Marie, comte Hugo, Gallimard
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Ce n'est point une nécessité qu'il y ait du sang et des morts dans une tragédie : il suffit […] que tout s'y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie.
    Bérénice, Préface
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    La principale règle est de plaire et de toucher. Toutes les autres ne sont faites que pour parvenir à cette première.
    Bérénice, Préface
  • Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde (Dublin 1854-Paris 1900)
    Les tragédies des autres sont toujours d'une banalité désespérante.
    Le Portrait de Dorian Gray, 4
    There is always something infinitely mean about other people's tragedies.
    The Portrait of Dorian Gray, 4

Mots proches

Ces mots prennent un ou deux « m ». Lequel ne prend qu'un seul « m » ?