Accueil > langue française > dictionnaire > tailler v.t. - tailler v.i. - être taillé v.pass. - se tailler v.pr.

tailler

verbe transitif Conjugaison

(latin populaire *taliare, du latin classique talea, bouture)

  • 1. Donner une forme déterminée à quelque chose en enlevant certaines parties avec un instrument tranchant : Tailler un diamant. Tailler sa barbe en pointe. Tailler des sculptures.
  • 2. Couper dans un tissu les pièces nécessaires à la confection d'un vêtement : Tailler une jupe dans un beau velours.
  • 3. Pratiquer la taille d'un arbre, d'un arbrisseau, d'un cep de vigne.

    Synonymes :

    ébrancher - élaguer - émonder - étêter

  • 4. Réaliser la denture d'un élément d'engrenage ou d'un outil (fraise, alésoir, etc.).

tailler

verbe intransitif Conjugaison

  • Faire une coupure, une incision dans quelque chose : Tailler dans les chairs avec un scalpel.

être taillé

verbe passif

  • 1. Avoir telle ou telle carrure, être bâti de telle façon : C'est un gaillard taillé en hercule.

    Synonymes :

    bâti - charpenté - membré

  • 2. Avoir les aptitudes pour faire quelque chose : Vous n'êtes pas taillé pour ce conflit.

    Synonymes :

    apte à - capable de - fait pour

  • 3. En parlant de l'écu, être divisé par un taillé.

se tailler

verbe pronominal Conjugaison

  • 1. Populaire. S'en aller, s'enfuir.

    Synonymes :

    décamper (familier) - ficher le camp (familier) - filer (familier) - se barrer (populaire) - se débiner (populaire) - se tirer (populaire)

  • 2. Gagner quelque chose, l'obtenir par son action : Se tailler un empire.

Expressions avec tailler

tailler

verbe transitif Conjugaison

  • Machine à tailler,

    synonyme de tailleuse.

    Synonyme :

    tailleuse

  • Familier. Tailler une veste, un costard à quelqu'un,

    le critiquer violemment.

se tailler

verbe pronominal Conjugaison

  • Se tailler un (beau) succès,

    être bien accueilli, très applaudi par le public.

Homonymes des variantes de tailler




Citations avec tailler


  • Catherine de Médicis (Florence 1519-Blois 1589)
    reine de France
    C'est bien taillé, mon fils ; maintenant il faut recoudre.

    Commentaire
    Catherine de Médicis aurait adressé ces paroles à son fils Henri III après l'exécution du duc de Guise, le 23 décembre 1588.

Mots proches

Si l'on veut parler de la nation des Francs pendant le règne de Clovis, dit-on « nation… » :