relais (Réf. ortho. relai)

nom masculin

(de relayer, avec l'influence de relaisser)

Définitions de relais


  • Autrefois, chevaux frais placés de distance en distance sur une route de poste pour remplacer les chevaux fatigués ; endroit où on s'arrêtait pour procéder à ces remplacements.
  • Nom donné à certains hôtels ou auberges.
  • Fait de succéder à quelqu'un, à quelque chose afin de poursuivre une action : Il a pris le relais de son père.
  • Personne ou chose qui sert d'intermédiaire entre deux autres : Servir de relais.
  • En apposition après un nom, avec ou sans trait d'union, indique que quelque chose sert d'intermédiaire, d'étape : Satellite relais.
  • Alpinisme

    Emplacement sûr, lors d'une ascension, où l'alpiniste de tête, arrivé à bout de corde, s'arrête pour assurer la progression de ses compagnons.
  • Cybernétique

    1.  Organe qui bloque ou libère l'énergie d'une source sous l'effet d'un signal de commande mettant en jeu une énergie beaucoup plus faible que l'énergie de la source.

    2.  Dispositif amplificateur de puissance interposé entre un signal de commande et un signal commandé.

  • Électricité

    Appareil destiné à produire des modifications soudaines et prédéterminées dans un ou plusieurs circuits électriques de sortie lorsque certaines conditions sont remplies dans les circuits électriques d'entrée dont il subit l'action.
  • Neurologie

    Structure nerveuse où se fait une synapse entre deux neurones.
  • Tapisserie

    Absence de jonction entre deux trames de couleurs différentes, sur plusieurs duites, lorsque chaque zone colorée est parallèle à la chaîne. (Ces hiatus sont fermés, après tissage, par rentraiture.)
  • Télécommunications

    Électroaimant qui sert à ouvrir ou à fermer des contacts électriques.
  • Vénerie

    Groupe de chiens ou de chevaux postés en un endroit déterminé sur un parcours de chasse pour remplacer les chiens ou les chevaux fatigués.

Expressions avec relais



  • Électricité

    Relais de mesure,

    relais électrique destiné à fonctionner lorsque sa grandeur caractéristique atteint, dans des conditions et avec une précision spécifiées, sa valeur de fonctionnement.

    Relais de tout ou rien,

    relais électrique destiné à être alimenté par une grandeur dont la valeur est soit supérieure à celle pour laquelle il agit, soit inférieure à celle pour laquelle il relâche.

    Relais électromécanique,

    relais électrique dans lequel l'opération logique est produite par le déplacement relatif d'éléments mécaniques sous l'action d'un courant électrique parcourant le ou les circuits d'entrée.

    Relais statique,

    relais électrique dans lequel l'opération logique est produite par des éléments électroniques, magnétiques, optiques ou autres, à l'exclusion de tout élément mobile.
  • Sports

    Course de relais ou relais,

    épreuve sportive dans laquelle les coureurs d'une même équipe se succèdent à des distances déterminées.
  • Télécommunications

    Relais radioélectrique ou hertzien,

    station intermédiaire d'un faisceau hertzien, comprenant une antenne alimentant un récepteur et un émetteur alimentant une antenne qui émet à nouveau les signaux reçus en leur donnant la puissance et la direction voulues.

Difficultés de relais


  • ORTHOGRAPHE

    En orthographe traditionnelle (non réformée), prend un s final, à la différence des autres substantifs issus d'un verbe en -ayer (balai, déblai, délai, étai, remblai).

Mots proches

« C'[était] l'éducation et les mœurs qui [faisait] la bonne société. » Combien de verbes mettez-vous au pluriel ?