prose

nom féminin

(latin prosa)

Définitions de prose


  • Forme ordinaire du discours écrit ou parlé, non assujettie aux règles du rythme et de la musicalité, propres à la poésie.
  • Familier. Manière d'écrire propre à quelqu'un, à un milieu : La prose administrative.
  • Familier. Paroles, écrit, lettre quelconques : J'ai lu votre prose, mais je ne suis pas convaincu.
  • Chant liturgique strophique et versifié, souvent rimé et qui, à certaines messes, prend place après le graduel. (Par exemple Veni, Sancte Spiritus ; Lauda Sion ; Dies iræ.)

Citations avec prose


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Le style est la poésie dans la prose, je veux dire une manière d'exprimer que la pensée n'explique pas.
    Avec Balzac, Gallimard
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    La Prose va sans Dieu.
    Préliminaires à l'esthétique, Gallimard
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Il se tue à rimer, que n'écrit-il en prose ?
    Satires
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie française, 1955
    La prose n'est pas une danse. Elle marche.
    La Difficulté d'être, Éditions du Rocher
  • Jules Lemaitre (Vennecy, Loiret, 1853-Tavers, Loiret, 1914)
    Académie française, 1895
    Notre poésie a toujours trop ressemblé à de la belle prose. Ceux mêmes qui y ont mis le moins de raison en ont encore trop mis.
    Les Contemporains, S.I.L.
  • Jules Michelet (Paris 1798-Hyères 1874)
    La France est le pays de la prose.
    Introduction à l'histoire universelle
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien.
    Le Bourgeois gentilhomme, II, 4, M. Jourdain
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Tout ce qui n'est point prose est vers ; et tout ce qui n'est point vers est prose.
    Le Bourgeois gentilhomme, II, 4, le maître de philosophie
  • Elsa Triolet (Moscou 1896-Saint-Arnoult-en-Yvelines 1970)
    Je continue à penser qu'une prose où chaque mot vaut son pesant d'or est illisible.
    Ouvertures, Laffont
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Est prose l'écrit qui a un but exprimable par un autre écrit.
    Littérature, Gallimard
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Un mérite de la poésie dont bien des gens ne se doutent pas, c'est qu'elle dit plus que la prose, et en moins de paroles que la prose.
    Mélanges de philosophie, Des poètes

Mots proches

Si un homme reste coi, une femme reste quoi ?