probité

nom féminin

(latin probitas, -atis)

Définitions de probité


  • Qualité de quelqu'un qui observe parfaitement les règles morales, qui respecte scrupuleusement ses devoirs, les règlements, etc.

Citations avec probité


  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Plus vous trouverez de raison dans un homme plus vous trouverez en lui de probité.
    Encyclopédie
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Mangez, moi je préfère,
    Probité, ton pain sec.
    […]
    Mangez, moi je préfère,
    Ô gloire, ton pain bis.
    […]
    Mangez, moi je préfère,
    Ton pain noir, liberté !

    Les Châtiments, Chanson, I, 10
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Cet homme marchait pur loin des sentiers obliques
    Vêtu de probité candide et de lin blanc.

    La Légende des siècles, Booz endormi
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    Voilà bien les hommes, tous également scélérats dans leurs projets ; ce qu'ils mettent de faiblesse dans l'exécution, ils l'appellent probité.
    Les Liaisons dangereuses
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    Encore qu'il soit de la probité d'un prince d'observer indispensablement ses paroles, il n'est pas de sa prudence de se fier absolument à celle d'autrui.
    Mémoires
  • Antoine François Prévost d'Exiles, dit l'abbé Prévost (Hesdin 1697-Courteuil, près de Chantilly, 1763)
    Rien n'est plus admirable et ne fait plus d'honneur à la vertu, que la confiance avec laquelle on s'adresse aux personnes dont on connaît parfaitement la probité.
    Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut
  • Antoine Rivaroli, dit le Comte de Rivarol (Bagnols-sur-Cèze 1753-Berlin 1801)
    Elle* est de toutes les langues la seule qui ait une probité attachée à son génie.
    Discours sur l'universalité de la langue française
    *la langue française
  • Charles Augustin Sainte-Beuve (Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869)
    La probité est encore ce qu'il y a de plus rare dans les Lettres.
    Correspondance, à François Morand, 29 février 1864

Mots proches

Lequel de ces adverbes doit s'écrire « emment » (avec un « e ») ?