Accueil > langue française > dictionnaire > possible adj. - possible n.m.

possible

adjectif

(latin possibilis)

possible

nom masculin

  • 1. Ce qui est possible, réalisable : Distinguer le souhaitable et le possible.

    Synonyme :

    virtuel

  • 2. Littéraire. Éventualité : Envisager tous les possibles.

    Synonymes :

    potentiel - virtualité

  • 3. En logique, ce dont l'existence n'implique pas contradiction.
  • 4. Selon Aristote, ce qui est en puissance, par opposition à ce qui est en acte.

Expressions avec possible

possible

adjectif

  • Aussitôt que possible, dès que possible,

    dans un avenir très proche.
  • Autant que possible,

    dans la mesure où on peut.
  • Familier. Ce n'est pas (Dieu) possible ! Est-ce possible ! Pas possible !,

    expriment l'incrédulité, la surprise, la stupéfaction.
  • Ne pas, ne plus être possible,

    être, devenir insupportable, inacceptable.
  • Familier. Pas possible,

    se dit de quelqu'un, de quelque chose qui se distingue en particulier par quelque aspect mauvais.

    Synonymes :

    acceptable - convenable - correct - décent - sortable

    Contraires :

    incorrect - indécent

possible

nom masculin

  • Au possible,

    extrêmement : Il a été désagréable au possible.
  • Faire (tout) son possible,

    faire tout ce qu'on peut.

Difficultés de possible


  • ACCORD

    Le plus, le moins de (+ nom au pluriel) possible. Dans ces constructions, possible se rapporte à plus ou à moins et demeure invariable : il cherchait le plus d'indices possible (= le plus possible d'indices) ; faire le moins d'erreurs possible (= le moins possible d'erreurs).

    Possible = concevable, imaginable, réalisable. Possible s'accorde normalement avec le nom auquel il se rapporte : le meilleur des mondes possibles ; envisager toutes les solutions possibles ; il lui a fait tous les compliments possibles.

  • CONSTRUCTION

    Il est possible que (+ subjonctif). Il est possible qu'il soit absent. Est-il possible qu'il comprenne un jour ?
    remarque
    Les constructions avec l'indicatif pour marquer la certitude (est-il possible que vous aurez toujours ainsi le mot pour rire ?) ou avec le conditionnel pour marquer l'hypothèse (est-il possible que vous seriez fâché ?) sont aujourd'hui tombées en désuétude.

Citations avec possible


  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Je ne sais si cela se peut ; mais je sais bien que cela est.
    L'Amour médecin, II, 2, Lisette
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Les maîtres sont ceux qui nous montrent ce qui est possible dans l'ordre de l'impossible.
    Mélange, Gallimard
  • Bible
    Tout est possible à celui qui croit.
    Évangile selon saint Marc, IX, 23
  • Charles Alexandre de Calonne (Douai 1734-Paris 1802)
    Madame, si c'est possible, c'est fait ; impossible, cela se fera.

    Commentaire
    Réponse du ministre des Finances à une demande de la reine Marie-Antoinette.

  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    Ce n'est pas possible, m'écrivez-vous ; cela n'est pas français.

    Commentaire
    Réponse de Napoléon, le 9 juillet 1813, au général Lemarois, commandant de Magdebourg, qui avait des difficultés à tenir la place. De ces paroles, on a tiré la formule célèbre : « Impossible n'est pas français. »

  • Søren Aabye Kierkegaard (Copenhague 1813-Copenhague 1855)
    Le réel n'est pas plus nécessaire que le possible, car le nécessaire est absolument différent des deux.
    Miettes philosophiques, Intermède, 1

  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Aucun possible n'est beau ; le réel seul est beau.
    Système des beaux-arts, Gallimard
  • Georges Bataille (Billom 1897-Paris 1962)
    Aimer sans doute est le possible le plus lointain.
    L'Alleluiah, Gallimard
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    L'imagination est la reine du vrai, et le possible est une des provinces du vrai.
    Curiosités esthétiques
  • Raoul Dufy (Le Havre 1877-Forcalquier 1953)
    Je n'ai jamais laissé dans le domaine du possible une chose qui demandait à naître.
    Propos
  • Robert Mallet (1915-2002)
    Ce n'est pas l'impossible qui désespère le plus, mais le possible non atteint.
    Apostilles, Gallimard
  • Pindare (Cynoscéphales, près de Thèbes, 518 avant J.-C.-Argos ? 438 avant J.-C.)
    Ô mon âme, n'aspire pas à la vie immortelle, mais épuise le champ du possible !
    Troisième Pythique, 61 (traduction Puech)

    Commentaire
    Ces deux vers forment l'épigraphe du Cimetière marin de Paul Valéry.

Mots proches

Lequel de ces verbes ne peut pas s'écrire avec un double « l » à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif ?