pincer

verbe transitif CONJUGAISON

(radical expressif pints-, évoquant une saisie rapide)

Définitions de pincer


  • Prendre quelque chose, le saisir, le serrer entre deux doigts, entre les deux branches d'un instrument, entre deux choses qui se resserrent : Si tu pinces le tuyau, l'eau ne coule plus.
  • Serrer un peu la peau de quelqu'un entre les doigts, en faisant mal : Un écolier qui pince son voisin.
  • Serrer quelqu'un, une partie de son corps en lui faisant mal, entre deux éléments qui se resserrent : La porte lui a pincé un doigt.
  • Affecter douloureusement quelqu'un, son visage, etc., en parlant du froid : Le vent glacial nous pinçait les joues.
  • Familier. Prendre quelqu'un en faute, sur le fait : Il s'est fait pincer en train de frauder.
  • Familier. Arrêter un voleur, un malfaiteur : Se faire pincer sur les lieux du vol.
  • Pratiquer le pincement d'un rameau.
  • Approcher l'éperon des flancs du cheval, sans donner de coup ni appuyer.
  • Mettre en vibration une corde en l'accrochant soit avec les doigts, soit avec un médiator ou par l'intermédiaire d'un mécanisme (sautereau du clavecin).

Expressions avec pincer



  • Familier. En pincer pour quelqu'un,

    en être amoureux.
  • Pincer la taille,

    en parlant d'un vêtement, la serrer, la marquer nettement.
  • Pincer les lèvres,

    les rapprocher en les serrant pour manifester un sentiment de rejet, de mécontentement.
  • Pincer son français,

    en Belgique, parler pointu.

Synonymes de pincer


Serrer quelqu'un, une partie de son corps en lui faisant mal,...

Synonyme :

Affecter douloureusement quelqu'un, son visage, etc., en parlant...

Synonymes :

  • brûler - piquer

Prendre quelqu'un en faute, sur le fait.

Synonymes :

  • choper (familier) - coincer (familier) - épingler (familier) - piquer (familier) - prendre

Homonymes des variantes de pincer




Difficultés de pincer


  • CONJUGAISON

    Le c devient ç devant a et o : je pince, nous pinçons ; il pinça.

Mots proches

De quel verbe proviennent les mots « gisant » et « ci-gît » ?