Accueil > langue française > dictionnaire > ordure n.f. - ordures n.f.pl.

ordure

nom féminin

(ancien français ord, sale)

  • 1. Excrément d'animal ; immondice (surtout pluriel) : Chat qui a fait ses ordures sur le tapis.
  • 2. Action, parole grossière, vile, sale : Dire des ordures.

    Synonymes :

    cochonnerie (populaire) - gravelure - grivoiserie - grossièreté - incongruité - obscénité - saleté (familier) - trivialité

  • 3. Injurieux. Personne vile, abjecte : Il s'est conduit comme une ordure.

    Synonymes :

    fumier (populaire) - salaud (populaire)

  • 4. Littéraire. État d'abjection ; fange : Se vautrer dans l'ordure.

ordures

nom féminin pluriel

  • Déchets, détritus provenant de la vie quotidienne et dont on se débarrasse : Un tas d'ordures. (On dit aussi ordures ménagères.)

    Synonymes :

    balayures - débris - déchets - détritus

Expressions avec ordure

ordures

nom féminin pluriel

  • Boîte à ordures,

    poubelle.
  • Jeter, mettre quelque chose aux ordures,

    le mettre au rebut, le jeter.

Citations avec ordure


  • Georges Duhamel (Paris 1884-Valmondois, Val-d'Oise, 1966)
    Académie française, 1935
    Chaque civilisation a les ordures qu'elle mérite.
    Querelles de famille, Mercure de France
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    L'égout c'est la conscience de la ville. Tout y converge et s'y confronte. Dans ce lieu livide, il y a les ténèbres, mais il n'y a plus de secrets. Chaque chose a sa forme vraie, ou du moins sa forme définitive. Le tas d'ordures a cela pour lui qu'il n'est pas menteur.
    Les Misérables
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Que le cœur de l'homme est creux et plein d'ordure !
    Pensées, 143

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Jules Romains pseudonyme littéraire devenu ensuite le nom légal de Louis Farigoule (Saint-Julien-Chapteuil, Haute-Loire, 1885-Paris 1972)
    Académie française, 1946
    Monde à la triste figure,
    Tout barbote dans l'ordure.
    L'excuse est que rien ne dure.

    Pierres levées, Flammarion

Mots proches

Ces trois mots se terminent par le son [cie] ; lequel prend un « c » et non un « t » dans la syllabe finale ?