Accueil > langue française > dictionnaire > intolérance n.f.

intolérance

nom féminin

  • 1. Refus d'admettre l'existence d'idées, de croyances ou d'opinions différentes des siennes. (Le sujet va jusqu'à persécuter ceux qui les soutiennent.)

    Synonymes :

    intransigeance - rigueur

    Contraires :

    compréhension - indulgence - tolérance

  • 2. Réaction de l'organisme, anormale par ses manifestations pathologiques, à l'égard d'une substance médicamenteuse (intolérance médicamenteuse) ou d'un aliment (intolérance alimentaire).

    Synonymes :

    allergie - anaphylaxie - sensibilisation


Citations avec intolérance


  • Alexandre Arnoux (Digne 1884-Paris 1973)
    La vérité, frappée d'un éclairage intolérant et d'une intensité partiale, devient mensonge.
    Bilan provisoire, Albin Michel
  • Giacomo Leopardi (Recanati, Marches, 1798-Naples 1837)
    Nulle qualité humaine n'est plus intolérable dans la vie ordinaire, ni, de fait, moins tolérée que l'intolérance.
    Nessuna qualità umana è più intollerabile nella vita ordinaria, nè infatti tollerata meno, che l'intolleranza.
    Pensieri, 37
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    Tolérez mon intolérance.
    Journal, 19 août 1903 , Gallimard
  • Miguel de Unamuno y Jugo (Bilbao 1864-Salamanque 1936)
    Il n'est pire intolérance que celle de la raison.
    La peor intolerancia es la de eso que llaman razón.
    Mi religión y otros ensayos breves
  • Jules Vallès (Le Puy 1832-Paris 1885)
    Les convaincus sont terribles.
    Jacques Vingtras, l'Insurgé

Mots proches

L'accent circonflexe a remplacé, dans un grand nombre de mots du français moderne, une lettre. Laquelle ?