Accueil > langue française > dictionnaire > inconnu adj. - inconnu n. - inconnu n.m. - inconnue n.f.

inconnu, inconnue

adjectif

(latin incognitus)

  • 1. Qu'on ne connaissait pas jusqu'alors : Découvrir les restes d'une civilisation inconnue. Recevoir un visiteur inconnu.

    Synonymes :

    étranger - inexploré

    Contraires :

    connu - familier

  • 2. Que l'on ne connaît pas, dont on ignore l'identité : Un enfant né de père inconnu.
  • 3. Dont on ignore la nature, les caractères, etc. : Partir pour une destination inconnue.
  • 4. Qui n'a pas acquis de notoriété : Un jeune peintre encore inconnu.

    Synonymes :

    anonyme - méconnu - obscur - oublié

    Contraires :

    célèbre - renommé

  • 5. Dont on n'a jamais fait l'expérience ; nouveau : Une joie inconnue s'empara d'elle.

    Synonymes :

    ignoré - inexplicable - mystérieux - secret

inconnu, inconnue

nom

  • 1. Personne dont on ignore l'identité : On a repêché le corps d'une inconnue.
  • 2. Personne que l'on n'avait jamais vue jusqu'alors ou dont on n'a jamais fait connaissance : Ne jamais adresser la parole à des inconnus dans la rue.
  • 3. Personne qui ne fait pas partie des familiers, du groupe social ou familial auquel on appartient : Laisser un inconnu faire la loi chez soi.
  • 4. Personne peu connue du public.

inconnu

nom masculin

  • Ce que l'on ne connaît pas, ce que l'on ignore, et qui souvent prend un caractère mystérieux : L'attrait exercé sur certains par l'inconnu.

inconnue

nom féminin

  • 1. Élément d'une situation, d'une question qui n'est pas connu, sur lequel les informations sont insuffisantes : Il y a trop d'inconnues dans ce projet.
  • 2. Nom donné à la ou aux variable(s) dans le cas d'équations ou d'inéquations.

Difficultés de inconnu


  • CONSTRUCTION

    Les constructions sont différentes selon que le mot est employé comme adjectif ou comme substantif.

    Inconnu, e adj., se construit avec de : un endroit inconnu des touristes. - Avec un complément de lieu, on dit très normalement inconnu à : l'individu recherché est inconnu à cette adresse.

    Inconnu, e n., se construit avec pour : cette dame n'était pas pour lui une inconnue.
    remarque
    Inconnu à (= qui n'est pas connu par), considéré naguère comme plus correct que inconnu de, n'est plus usité que dans la langue littéraire ou dans le registre soutenu : « Un frère à moi-même inconnu » (Baudelaire) ; un grand diable m'apostrophe dans une langue à moi inconnue.

Citations avec inconnu


  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    […] Une femme inconnue
    Qui ne dit point son nom, et qu'on n'a point revue.

    Athalie, II, 7, Joas

  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Que de tout inconnu le sage se méfie.
    Fables, le Renard, le Loup et le Cheval
  • Jules Lemaitre (Vennecy, Loiret, 1853-Tavers, Loiret, 1914)
    Académie française, 1895
    Le catholicisme est la religion qui entretient avec l'Inconnu les relations les plus dramatiques et les plus passionnées.
    Texte autographe reproduit dans l'Anthologie des poètes français contemporains de G. Walch Delagrave
  • Guy de Maupassant (château de Miromesnil, Tourville-sur-Arques, 1850-Paris 1893)
    La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le.
    Pierre et Jean
  • Antoine de Saint-Exupéry (Lyon 1900-disparu en mission aérienne en 1944)
    Une fois pris dans l'événement, les hommes ne s'en effraient plus. Seul l'inconnu épouvante les hommes.
    Terre des hommes, Gallimard

Mots proches

De quel genre est le mot « espace », quand il désigne un blanc typographique ?