grossier, grossière

adjectif

(de gros)

Définitions de grossier


  • Qui est rude et de mauvaise qualité, qui est fait de manière rudimentaire : Du tissu grossier.
  • Qui n'est qu'ébauché, qui n'est pas affiné, approfondi : Je n'ai qu'une grossière idée de la question.
  • Qui est fait sans soin, qui est mal fini : Lavage grossier.
  • Se dit d'une partie du corps qui est épaisse, lourde : Des traits grossiers.
  • Dont l'esprit et les mœurs manquent de raffinement, d'éducation, de culture ; qui dénote ces manques : Un esprit grossier. C'est un grossier personnage. Il a commis une grossière erreur.
  • Qui témoigne de peu de finesse d'esprit ou d'un manque d'élaboration : Une ruse grossière.
  • Qui choque les bienséances, la pudeur : Un langage grossier.
  • Se dit d'une roche dont la taille du grain dépasse 2 mm.

Expressions avec grossier



  • Topologie grossière,

    partie de 𝓟(E) formée de  et E, qui est une topologie sur l'ensemble E.

Synonymes et contraires de grossier


Qui est rude et de mauvaise qualité, qui est fait de manière...

Synonymes :

Contraires :

Qui n'est qu'ébauché, qui n'est pas affiné, approfondi.

Synonymes :

Contraires :

Se dit d'une partie du corps qui est épaisse, lourde.

Synonymes :

Contraires :

Dont l'esprit et les mœurs manquent de raffinement, d'éducation,...

Synonymes :

Contraires :

Qui témoigne de peu de finesse d'esprit ou d'un manque d'élaboration.

Synonyme :

Qui choque les bienséances, la pudeur.

Synonymes :

Contraires :


Citations avec grossier


  • Victor Segalen (Brest 1878-Huelgoat 1919)
    C'est grossier comme si souvent la vie dans son goût inné pour le tréteau […].
    Peintures, Plon

Mots proches

Dans le mot « abordage » quelle est la nature de « bord » ?