destin

nom masculin

Définitions de destin


  • Puissance supérieure qui semble régler d'une manière fatale les événements de la vie humaine ; fatalité : C'est le destin qui l'a voulu.
  • Ensemble, suite des événements qui forment la trame de la vie humaine ou des sociétés et semblent commandés par cette puissance supérieure : Avoir un destin tragique.
  • Existence humaine en général, sort : Être l'artisan de son destin.
  • Avenir, sort réservé à quelque chose, conditionné par un fait extérieur inéluctable ou par sa nature propre ; fortune : Le destin d'un roman.
  • Philosophie

    Pour les stoïciens, lien logique et ontologique de tout ce qui est.

Expressions avec destin



  • Névrose de destin ou de destinée,

    névrose caractérisée par la survenue périodique d'événements malheureux identiques qui semblent être provoqués par le hasard ou la fatalité, alors qu'on peut y voir à l'œuvre la compulsion de répétition.

Synonymes de destin


Puissance supérieure qui semble régler d'une manière fatale...

Synonymes :

Existence humaine en général, sort.

Synonymes :

Avenir, sort réservé à quelque chose, conditionné par un...

Synonymes :


Difficultés de destin


  • EMPLOI

    recommandation :
    Éviter le pléonasme *destin fatal, *destinée fatale (fatal vient du latin fatum, destin).


Citations avec destin


  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    Chaque vie se fait son destin.
    Journal intime, 16 décembre 1847
  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Je connais gens de toutes sortes
    Ils n'égalent pas leurs destins.

    Alcools, Marizibill , Gallimard
  • Claude Aveline (Paris 1901-Paris 1992)
    L'imagination la plus folle a moins de ressources que le destin.
    La Double Mort de Frédéric Belot, Mercure de France
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Il n'est pas de destin qui ne se surmonte par le mépris.
    Le Mythe de Sisyphe, Gallimard
  • Émile Michel Cioran (Răşinari, près de Sibiu, 1911-Paris 1995)
    On ne découvre une saveur aux jours que lorsqu'on se dérobe à l'obligation d'avoir un destin.
    Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Jean Giraudoux (Bellac 1882-Paris 1944)
    [Le destin] est simplement la forme accélérée du temps.
    La guerre de Troie n'aura pas lieu, I, 1, Cassandre , Grasset
  • Jean Grenier (Paris 1898-Dreux 1971)
    L'homme, quoi qu'on dise, est le maître de son destin. De ce qu'on lui a donné, il peut toujours faire quelque chose.
    Inspirations méditerranéennes, Gallimard
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Le bien, nous le faisons ; le mal, c'est la Fortune ;
    On a toujours raison, le Destin toujours tort.

    Fables, l'Ingratitude et l'Injustice des hommes envers la Fortune
  • Stéphane Mallarmé (Paris 1842-Valvins, Seine-et-Marne, 1898)
    Repuiser, simplement, au destin.
    Variations sur un sujet, Grands Faits divers
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    La tragédie de la mort est en ceci qu'elle transforme la vie en destin.
    L'Espoir, Gallimard
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    L'art est un anti-destin.
    Les Voix du silence, Gallimard
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    Il est de la sagesse et de la politique de faire ce que le destin ordonne et d'aller où la marche irrésistible des événements nous conduit.
    Lettres, à Alexandre Ier, 2 février 1808
  • Honorat de Bueil, seigneur de Racan (Aubigné, aujourd'hui Aubigné-Racan, 1589-Paris 1670)
    Académie française, 1634
    Les destins sont jaloux de nos prospérités,
    Et laissent plus durer les chardons que les roses.

    Sonnet, À Mgr le duc de Guise
  • Jules Romains pseudonyme littéraire devenu ensuite le nom légal de Louis Farigoule (Saint-Julien-Chapteuil, Haute-Loire, 1885-Paris 1972)
    Académie française, 1946
    Je ne puis pas oublier la misère de ce temps,
    Ô siècle pareil à ceux qui campèrent sous les tentes ! […]
    Peu à peu notre destin nous ruisselle sur le dos.

    Ode génoise, Camille Bloch
  • Eschyle (Éleusis vers 525-Gela, Sicile, 456 avant J.-C.)
    On ne lutte pas contre la force du destin.
    Prométhée enchaîné, 103 (traduction P. Mazon)
  • Coran
    Rien ne vous atteindra hormis ce que Dieu vous destine.
    Coran, IX, 5
  • Albert Einstein (Ulm 1879-Princeton 1955)
    Nous aurons le destin que nous aurons mérité.
    Comment je vois le monde
    Unser Schicksal wird so sein, wie wir es verdienen.
    Mein Weltbild
  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    Le destin est une loi dont la signification nous échappe, parce qu'une immense quantité de données nous fait défaut.
    Il destino è una legge, il cui significato ci sfugge perchè ci manca un' immensa quantità di dati.
    Lettere, 27 août 1774
  • Neftalí Ricardo Reyes, dit Pablo Neruda (Parral 1904-Santiago 1973)
    Je croyais que la route passait par l'homme,
    et que de là devait déboucher le destin.

    Chant général
    Yo creía que la ruta pasaba por el hombre,
    y que de allí tenía que salir el destino.

    Canto General, IV, XXIX, Castro Alves del Brasil
  • Henry David Thoreau (Concord, Massachusetts, 1817-Concord, Massachusetts, 1862)
    Ce qu'un homme pense de lui-même, voilà ce qui règle ou plutôt indique son destin.
    What a man thinks of himself, that it is which determines, or rather indicates, his fate.
    Walden, Economy

Mots proches

Complétez la phrase avec la forme correcte du verbe « bouillir » : « pour mettre les légumes, il faut attendre que l'eau… » :