corbeau

nom masculin

(ancien français corp, du latin corvus)

Définitions de corbeau


  • Grand passereau noir, au bec fort, pouvant atteindre 1 m d'envergure, nuisible lorsqu'il s'attaque aux champs cultivés, utile quand il nettoie les charognes ou dévore les oiseaux pilleurs. (Le corbeau a des facultés psychiques remarquables et vit en sociétés complexes.)
  • Oiseau voisin du vrai corbeau (corneille, freux, choucas, chocard, crave).
  • Péjoratif. Prêtre.
  • Vieux et familier. Homme d'affaires rapace et sans scrupule.
  • Familier. Auteur de lettres anonymes.
  • Armement

    Machine de guerre navale romaine en forme d'échelle munie de crocs utilisée pour l'abordage.
  • Bâtiment

    Pierre, pièce de bois ou de métal partiellement encastrée dans un mur et supportant une charge quelconque par sa partie saillante.

Expressions avec corbeau



  • Armement

    Corbeau démolisseur,

    longue poutre employée par les assaillants pour arracher les pierres des murailles d'une place forte.

    Corbeau de rempart,

    longue perche placée sur les remparts et servant à rejeter ou à capturer les assaillants.

Citations avec corbeau


  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    […] La vertu, comme le corbeau, niche dans les ruines. Elle habite les creux et les rides du corps.
    La Rôtisserie de la reine Pédauque, Calmann-Lévy
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Le corbeau, honteux et confus,
    Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

    Fables, le Corbeau et le Renard
  • Juvénal en latin Decimus Junius Juvenalis (Aquinum, Apulie, vers 60 après J.-C.-vers 130)
    La censure épargne les corbeaux et tourmente les colombes.
    Satires, II, 63
    Dat veniam corvis, vexat censura columbas.

Mots proches

Les suffixes « -ace » et « -aud » ont un sens :