bouchon

nom masculin

(ancien français bousche, touffe d'herbe)

Définitions de bouchon


  • Objet qui, réalisé en diverses matières (bois, liège, plastique, métal, caoutchouc, etc.), sert à clore un contenant.
  • Tout ce qui obstrue un orifice, un conduit : Un bouchon de cérumen.
  • Accumulation de véhicules qui gêne la circulation ; embouteillage.
  • Poignée de foin, de paille ou d'herbe tortillés.
  • Autrefois, poignée de paille que l'on suspendait au-dessus de la porte d'un cabaret en guise d'enseigne ; le cabaret lui-même.
  • Botanique

    Synonyme de bitter pit.
  • Régional (Lyonnais). Petit restaurant rustique.
  • Jeux

    Jeu d'adresse consistant à renverser avec un palet un bouchon de liège dressé sur le sol et surmonté de pièces de monnaie.
  • Menuiserie

    Rondelle de bois posée en place d'un nœud enlevé à la machine.
  • Mines

    Partie centrale d'une volée d'abattage à l'explosif.
  • Pêche

    Synonyme de flotteur.

Expressions avec bouchon



  • Familier. Bouchon de brume,

    amas de brouillard.
  • Familier. Bouchon de carafe,

    diamant d'une taille exceptionnelle.
  • Bouchon de linge,

    linge tortillé ou roulé en tampon.
  • Goût de bouchon,

    goût que communiquent aux vins en bouteille les bouchons trop vieux ou mal stérilisés.
  • Familier. Lancer, pousser plus loin, trop loin le bouchon,

    émettre des prétentions accrues, exagérées.
  • Électricité

    Circuit bouchon,

    circuit antirésonnant destiné à interdire le passage aux courants d'une fréquence déterminée sur laquelle il est accordé.
  • Hydrologie

    Bouchon vaseux,

    concentration de sédiments en suspension dans une embouchure et déplacés alternativement vers l'amont et l'aval par la marée.
  • Marine

    Faire le bouchon,

    en parlant d'une embarcation, danser sur l'eau à la manière d'un bouchon (familier).

Synonymes de bouchon


Faire le bouchon

Synonyme :

  • bouchonner

Autres synonymes de bouchon

Homonymes de bouchon


  • bouchons forme conjuguée du verbe boucher

Mots proches

Quand on juge quelqu'un en son absence, on dit que l'accusé est jugé par :