barrière

nom féminin

(de barre 1)

Définitions de barrière


  • Assemblage de pièces de bois ou de métal, pour enclore un lieu ou fermer un passage : Barrière d'un passage à niveau.
  • Obstacle naturel qui interdit le passage ou le rend difficile : La barrière des hautes montagnes.
  • Ce qui constitue un obstacle entre deux personnes, deux groupes : L'âge n'était pas une barrière entre eux.
  • Féodalité

    Palissade qui, dans les tournois, coupait la lice en deux et que les champions se disputaient.
  • Histoire

    1.  Clôture dressée à l'entrée d'une ville pour interdire le passage aux voitures et permettre la perception des droits d'octroi.

    2.  Bureau de perception des droits d'octroi, établi près de cette clôture. (Au xviiie s., Paris possédait 60 barrières, situées à l'entrée des faubourgs. De 1783 à 1789, Ledoux en érigea de nouvelles[appelées « propylées »] aux principales ouvertures percées dans le mur d'enceinte des fermiers généraux.)


Expressions avec barrière



  • Barrière des espèces,

    obstacle, spécialement génétique, à la reproduction d'une espèce avec une autre ou à la contamination entre deux espèces.
  • Barrière Nadar,

    en Belgique, barrière mobile servant à contenir la foule.
  • Aéronautique

    Barrière d'arrêt,

    filet que l'on dresse sur une piste d'atterrissage devant un avion pour le freiner et l'arrêter sur une courte distance.

    Barrière thermique,

    vitesse limite au-delà de laquelle les effets thermiques subis par un engin spatial dans une atmosphère deviennent destructeurs.
  • Balistique

    Barrière optique,

    dispositif servant à la mesure de la vitesse ou de la durée du trajet d'un projectile. (Elle comporte une rampe lumineuse et une ligne de cellules photoélectriques que le projectile occulte.)
  • Économie

    Barrière douanière, tarifaire,

    obstacle mis à l'entrée dans un pays de marchandises en provenance de l'étranger.
  • Hydrologie

    Barrière glacielle ou de glace,

    front de glace taillé en falaise, limitant une plate-forme flottante du côté de la mer libre.
  • Médecine

    Barrière placentaire,

    ensemble des structures anatomiques qui séparent la circulation sanguine maternelle (chambre intervilleuse) de celle du fœtus (capillaires des villosités choriales).
  • Neurologie

    Barrière hémato-méningée ou hémato-encéphalique,

    système régissant les échanges ioniques entre le sang et le liquide céphalo-rachidien. (Un certain nombre de substances chimiques ne la passent pas.)
  • Nucléaire

    Barrière (de confinement),

    enceinte fermée destinée à empêcher la dissémination de produits dangereux dans l'environnement d'une installation nucléaire. (Dans une centrale nucléaire, il y a au moins trois barrières de confinement successives.)

    Barrière de diffusion,

    paroi poreuse utilisée pour la séparation des isotopes de l'uranium.
  • Physique

    Barrière de potentiel,

    potentiel d'un champ de forces qui s'oppose au passage dans une certaine région de la particule soumise à ces forces.
  • Travaux publics

    Barrière de dégel,

    interdiction administrative de la circulation des véhicules lourds sur une route pendant le dégel, afin de prévenir sa dégradation.
  • Zootechnie

    Barrière canadienne,

    grille en gros tubes, placée sur une fosse au niveau du sol, permettant le passage des véhicules mais s'opposant à celui des bovins.

Citations avec barrière


  • Pierre Reverdy (Narbonne 1889-Solesmes 1960)
    Le plus solide et le plus durable trait d'union entre les êtres, c'est la barrière.
    Le Livre de mon bord, Mercure de France
  • Friedrich, baron von Hardenberg, dit Novalis (Wiederstedt, près de Hettstedt, Saxe, 1772-Weissenfels 1801)
    L'homme qu'anime l'esprit n'achoppe pas devant les barrières et les différences ; elles le stimulent plutôt. Seul l'homme dénué d'âme en sent le poids et l'entrave.
    Foi et amour
    Wer recht viel Geist hat, den hemmen Schranken und Unterschiede nicht ; sie reizen ihn vielmehr. Nur der Geistlose fühlt Last und Hemmung.
    Glauben und Liebe

Mots proches

En grammaire, comment s'appelle le mot invariable servant à lier deux mots ou deux propositions ?