Accueil > langue française > dictionnaire > absolu adj. - absolu n.m.

absolu, absolue

adjectif

(latin absolutus, achevé)

absolu

nom masculin

  • 1. Ce qui ne connaît aucune limitation, aucune imperfection : Éprouver un besoin d'absolu.
  • 2. Entité infinie, intemporelle et dont la signification varie avec chaque philosophie.

Expressions avec absolu

absolu, absolue

adjectif

  • Chemin de fer

    Block absolu,

    système de cantonnement dans lequel la pénétration en canton occupé est interdite pendant le fonctionnement normal des installations.

    Contraire :

    block permissif

  • Signal d'arrêt absolu,

    signal dont la position fermée indique l'arrêt obligatoire.
  • Chimie

    Alcool absolu,

    alcool éthylique anhydre.
  • Chorégraphie

    Danse absolue,

    danse construite sur le mouvement seul et qui s'exprime sans le recours d'un autre art. (Cette expression, utilisée par les danseurs allemands des années 1920, équivalente de modern dance, a été remplacée par celle de « danse expressionniste » par Mary Wigman et ses danseurs.)
  • Mathématiques

    Valeur absolue sur un anneau unitaire A,

    application de A dans ℝ+ notée satisfaisant aux conditions :  ; et . [Sur le corps ℝ des réels est définie : .]
  • Métrologie

    Appareil absolu,

    instrument de mesure dont les constantes peuvent être déterminées par des mesures ne portant que sur les grandeurs fondamentales.
  • Parfumerie

    Essence absolue,

    essence fournie par traitement des essences concrètes florales par l'alcool éthylique.
  • Textiles

    Masse absolue,

    dans le conditionnement des produits textiles, masse des matières totalement anhydres.

absolu

nom masculin

  • Dans l'absolu,

    sans tenir compte des contingences, en pure théorie.
  • Philosophie

    L'absolu,

    être existant par lui-même, parfait (tel Dieu) ; principe fondateur.

Difficultés de absolu


  • EMPLOI

    Quand il signifie « complet, sans réserve, total » (une confiance absolue), absolu n'admet en principe ni comparatif (*une confiance plus absolue/moins absolue) ni superlatif (*une confiance très absolue). Mais, quand il signifie « entier dans ses opinions ou ses jugements, radical », absolu admet les degrés de l'adjectif : sa ferveur est intacte, mais il est moins absolu que dans sa jeunesse.

Citations avec absolu


  • Auguste Comte (Montpellier 1798-Paris 1857)
    Il n'y a qu'une maxime absolue, c'est qu'il n'y a rien d'absolu.
    Cours de philosophie positive

  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    L'absolu n'a besoin de rien. Ni de dieu, ni d'ange, ni d'homme, ni d'esprit, ni de principe, ni de matière, ni de continuité.
    Héliogabale ou l'Anarchiste couronné, Gallimard
  • Simone de Beauvoir (Paris 1908-Paris 1986)
    Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps ; il se suffit, il réalise l'absolu.
    Le Deuxième Sexe, tome I , Gallimard
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Certaines âmes vont à l'absolu comme l'eau va à la mer.
    Les Jeunes Filles, Gallimard
  • Pablo Ruiz Picasso (Málaga 1881-Mougins 1973)
    C'est difficile de mettre un peu d'absolu dans la mare aux grenouilles.
    Cité par Jean Leymarie dans Picasso, métamorphoses et unité, Skira
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme et la femme peuvent être équivalents devant l'Absolu : ils ne sont point égaux, ils ne peuvent pas l'être, ni dans la famille, ni dans la cité.
    De la justice dans la révolution et dans l'Église

Mots proches

Un seul de ces noms double la consonne « r ». Lequel ?