Accueil > langue française > dictionnaire > égal adj. - égal adj. et n. - égal n.m.inv.

égal, égale, égaux

adjectif

(latin aequalis)

égal, égale, égaux

adjectif et nom

  • Qui jouit des mêmes droits, qui est du même rang que quelqu'un d'autre : Les citoyens sont égaux devant la loi.

    Synonymes :

    pair - pareil

Expressions avec égal

égal, égale, égaux

adjectif

  • À armes égales,

    en disposant de moyens de même importance, de forces équivalentes.

    Synonyme :

    plain-pied (de)

  • Ça m'est égal,

    cela m'importe peu.
  • Vieilli. C'est égal,

    introduit un jugement sur un événement passé, quoi qu'il en soit : Tout est enfin terminé, c'est égal, il était grand temps !
  • Égal à soi-même,

    qui agit d'une manière conforme aux qualités qui lui sont connues.
  • Faire jeu égal avec quelqu'un,

    se dit d'adversaires qui se montrent de force équivalente.
  • N'avoir d'égal que,

    ne pouvoir être comparé qu'à une chose, être aussi remarquable que.
  • Sans égal,

    unique en son genre, incroyable, hors de pair.
  • Toutes choses égales (d'ailleurs, par ailleurs),

    toutes les circonstances étant supposées les mêmes.
  • Tout m'est égal,

    tout me laisse indifférent.
  • Musique

    Contrepoint égal,

    celui où les parties procèdent par valeurs semblables.
  • Tempérament égal,

    partage de l'octave en douze demi-tons égaux.

égal, égale, égaux

adjectif et nom

  • D'égal à égal,

    sur un pied d'égalité, sans marquer aucune différence de rang social.
  • N'avoir pas son égal (pour),

    être de loin le meilleur (pour).

égal

nom masculin invariable

  • Littéraire. À l'égal de quelqu'un, quelque chose,

    autant que, de même que : On l'aimait à l'égal d'un père.

Homonymes des variantes de égal



    égaux

  • égaux nom masculin
  • ego nom masculin

Difficultés de égal


  • ACCORD

    À l'égal de. Invariable : le protocole les considère à l'égal des altesses royales.

    D'égal à égal. Invariable : ils ont traité d'égal à égal avec elle ; les diplomates des deux délégations ont parlé d'égal à égal.
    recommandation :
    Éviter l'accord d'égale à égal ou d'égal à égale, que l'on rencontre parfois lorsqu'il est question d'un homme et d'une femme.

    N'avoir d'égal que. L'usage hésite entre l'invariabilité (plus fréquente) et l'accord de égal soit avec le premier nom, soit avec le ou les seconds : son talent n'a d'égal que sa beauté et sa bonté ; sa beauté n'a d'égale que son talent ; son talent n'a d'égales que sa beauté et sa bonté.
    recommandation :
    Écrire n'avoir d'égal que (invariable) dans tous les cas.

    Sans égal. L'accord se fait dans trois cas.
    Au masculin singulier : un talent sans égal
    Au féminin singulier : une beauté sans égale.
    Au féminin pluriel : une intelligence et une beauté sans égales
    L'accord ne se fait jamais au masculin pluriel : des talents sans égal ; un talent et une beauté sans égal (et non *sans égaux).
    remarque
    1. On rencontre aussi l'invariabilité dans tous les cas : des talents sans égal, une joie sans égal (= sans rien d'égal). 2. On écrit parfois un talent et une beauté sans égale (accord avec le dernier nom).

    Toutes choses égales d'ailleurs. Toujours au pluriel.

Mots proches

Quand on mesure le degré d'humidité de l'air, on parle de :