En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Verdun (55100)

Chef-lieu d'arrondissement de la Meuse, sur la Meuse, à l'O. des Côtes de Meuse.

  • Population : 19 714 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Verdunois

GÉOGRAPHIE

Après les terribles destructions de la Première Guerre mondiale, la reconstruction a été menée avec un grand soin. Mais la ville eut encore à souffrir pendant la Seconde Guerre mondiale. À l'O. de la Meuse et au N. du canal des Augustins s'étend la Ville-Haute, dominée par la cathédrale. La Ville-Basse s'étend sur la rive droite de la Meuse. À l'O. de la Ville-Haute s'étend la citadelle, dont les immenses souterrains ont constitué de puissants abris pendant la Première Guerre mondiale. Verdun reçoit chaque année de nombreux visiteurs. La ville possède quelques industries (petite métallurgie, laiterie, textile, etc.). Évêché.

HISTOIRE

Oppidum gaulois (Verodunum), puis bourgade gallo-romaine, Verdun fut un foyer de la renaissance carolingienne. Gouvernée par ses évêques, ville libre impériale au xiiie s., elle subit le sort des Trois-Évêchés et l'annexion à la France en 1552. La place, fortifiée par Vauban, fut prise par les Prussiens le 2 septembre 1792 et en novembre 1870.

BEAUX-ARTS

Porte Chaussée, du xive s. Cathédrale de tradition carolingienne (xie et xiie s.) souvent remaniée par la suite (sculptures romanes ; crypte ; cloître gothique). Évêché du xviiie s., hôtel de la Princerie (musée municipal), hôtel de ville du xviie s. (musée de la Guerre) et autres monuments.