En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sébastopol

Quais de Sébastopol
Quais de Sébastopol

Ville d'Ukraine, sur la côte de Crimée, rattachée de facto à la Russie en mars 2014 [rattachement non reconnu par la communauté internationale].

  • Population : 342 451 hab. (recensement de 2001)

GÉOGRAPHIE

Constructions navales. La ville abrite la base navale de la flotte de la mer Noire, partagée de 1997 à 2014 par l'Ukraine et la Russie. Les Russes forment la majorité de la population.

HISTOIRE

Fondée en 1783 par Potemkine pour Catherine II, sur l'emplacement d'un village tatar, pour être l'arsenal et le port de guerre de la Russie sur la mer Noire, Sébastopol devint sous Nicolas Ier une forteresse redoutable, et eut à subir à plusieurs reprises des sièges et des destructions (→  sièges de Sébastopol, 1854, 1942). Elle conserve le panorama représentant l'assaut de la ville par les troupes alliées (juin 1855) ; le musée de la Défense contient des collections d'objets relatifs à la guerre de 1854-1856 (→ guerre de Crimée).

• Aux environs, le tumulus de Malakhov abrite, sur son versant est, la fosse commune des soldats français tombés pendant l'assaut du 8 septembre 1855. Sur la rive septentrionale de la baie, le cimetière de Bratskoïe Kladbichtche renferme encore les restes de combattants de Sébastopol.

Rattachée en 1954 avec l'ensemble de la Crimée à l'Ukraine, Sébastopol, peuplée majoritairement de Russes, est âprement revendiquée par Moscou et Kiev à la suite de l'indépendance de l'Ukraine (1991). En 1992, lors de l'instauration de la République autonome de Crimée au sein de l'Ukraine, elle devient une ville à statut spécial au sein de l'État ukrainien. En mars 2014, la république autonome de Crimée se déclare indépendante (indépendance non reconnue internationalement) et demande son rattachement à la Fédération de Russie.

Pour en savoir plus, voir l'article Crimée.