En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Saint-Malo (35400)

Chef-lieu d'arrondissement d'Ille-et-Vilaine, sur la côte septentrionale de la Bretagne, à l'entrée de l'estuaire de la Rance, en face de Dinard.

  • Population : 48 133 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Malouins

GÉOGRAPHIE

Petit port de pêche (morue surtout), de commerce et de voyageurs (vers les îles Anglo-Normandes), peu industrialisée (constructions mécaniques et électriques, alimentation, textile, imprimerie), Saint-Malo demeure surtout un centre touristique, une importante station balnéaire sur la Côte d'Émeraude. Festival international du livre (« Étonnants voyageurs »).

HISTOIRE

À partir du rattachement à la France (1491), la navigation malouine se développa ; c'est à Saint-Malo aussi que le roi de France recrutait ses plus redoutables corsaires. Avec le xviiie s. commença le déclin commercial du port. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville, incendiée par les Allemands, fut libérée par l'armée Patton le 14 août 1944.

BEAUX-ARTS

Après la Seconde Guerre mondiale, la reconstruction a été menée avec grand soin. Les remparts, en partie des xiie-xiiie s., offrent de magnifiques panoramas sur la ville et sur la mer. Le château, surtout du xve s., abrite un musée d'histoire. Église Saint-Vincent, des xiie-xviiie s. À quelques dizaines de mètres du rivage, le rocher du Grand-Bé porte le tombeau de Chateaubriand.