En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Recife

anciennement Pernambuco ou Fernambuco

Ville du nord-est du Brésil, capitale de l'État de Pernambouc.

  • Population : 1 472 202 hab. (recensement de 2010)
  • Population pour l'agglomération : 3 684 317 hab. (estimation pour 2010)

La ville, fondée au milieu du xviie siècle, fut longtemps un centre commercial, un port sur l'Atlantique, à proximité relative de l'Europe et de l'Afrique. Quelques industries sont venues s'y adjoindre : industries dynamiques comme la mécanique, le matériel électrique, le montage d'autobus et de camions ; industries traditionnelles rénovées (frigorifiques, productions alimentaires) ou agrandies par adjonction de nouvelles unités de production (fibres synthétiques). La chimie y est aussi importante. La plupart de ces activités ont été encouragées et financées par la Surintendance de développement du Nordeste, ou SUDENE, qui a son siège dans la ville. La poursuite du développement industriel est liée à l'équipement du port de Suape, au sud de la ville.

La beauté de la ville (églises anciennes, surtout de style rococo [xviiie siècle], musées), et celle de sa charmante voisine Olinda, est ternie par la pauvreté, l'insalubrité et la faim qui règnent dans les « mocambos », ces quartiers populaires qui, malgré l'action de la Banque nationale pour l'habitation, ne cessent de croître à la périphérie de la capitale du Nordeste.

Recife bénéficie d'un climat équatorial, avec des précipitations élevées (1 610 mm), qui tombent surtout de mars à août, et des températures comprises entre 25 °C et 28 °C toute l'année.

HISTOIRE

Fondée par les Portugais au milieu du xvie s., la ville connut une grande prospérité aux xviie et xviiie s. avec le commerce du sucre.