En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Lübeck

Lübeck
Lübeck

Port d'Allemagne (Schleswig-Holstein), sur l'estuaire de la Trave.

  • Population : 210 305 hab. (recensement de 2011 )

Vieille cité hanséatique, c'est un centre industriel (métallurgie, textile, agroalimentaire).

HISTOIRE

Fondée en 1143 par Adolphe II, comte de Holstein, et favorisée par Henri le Lion, qui s'en empare en 1158 (date de sa « refondation »), Lübeck devient une ville impériale en 1226. Elle occupe dès le milieu du xiiie s. une place prépondérante dans la Hanse et atteint son apogée à la fin du xive s., exerçant une grande influence économique et politique sur le monde scandinave et baltique (plus de 100 villes adoptent son droit). Acquise à la Réforme en 1530, la ville, dirigée par le bourgmestre Jürgen Wullenwever, représentant d'un courant anabaptiste révolutionnaire, est écrasée par le Danemark en 1535 et son bourgmestre est exécuté en 1537. Dès lors la ville décline. Annexée à l'Empire français (1810), elle entre en 1815 dans la Confédération germanique en tant que ville libre. Elle est incorporée au Schleswig-Holstein en 1937.

BEAUX-ARTS

Beaux monuments en brique de la vieille ville médiévale : Holstentor, porte du xve s. (petit musée) ; hôtel de ville (xiiie-xvie s.) ; hôpital du Saint-Esprit (xiiie s.) ; églises aux hautes tours (cathédrale en partie romane, Marienkirche [xiiie-xive s.], Aegidienkirche…). Musée municipal Sainte-Anne. Galerie de peinture dans le Behnhaus, du xviiie s.