En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Belgrade

en serbe Beograd

Belgrade
Belgrade

Capitale de la Serbie, au confluent du Danube et de la Save.

  • Population pour l'agglomération : 1 135 080 hab. (estimation pour 2011)

La ville s'est développée sur les collines de la rive droite des deux fleuves, au contact du port et de la citadelle sise sur le promontoire de Kalemegdan. Pour s'être souvent trouvée en position frontalière, Belgrade a eu une histoire dominée par sa fonction militaire. Ce n'était en 1815, lors de l'émancipation de la Serbie, qu'une modeste ville de garnison turque de 20 000 habitants. Elle a 100 000 habitants à la fin du xixe s. et 320 000 en 1940. Depuis 1945, Belgrade s'est étendue sur la rive gauche de la Save, plate et alluviale, avec la construction de la ville nouvelle de Novi Beograd, qui a reçu certaines fonctions centrales (siège de l'exécutif fédéral) ; elle rejoint ainsi l'ancienne ville hongroise de Zemun, qui lui est rattachée administrativement depuis 1934. Mais l'essentiel de la population et des activités demeure concentré au sud du confluent, où le centre de la ville, autour de la place Terazije, apparaît étriqué et engorgé. Belgrade a des fonctions principalement tertiaires. L'industrie, qui anime la périphérie (Zeleznik, Rakovica, Zemun), n'occupe que le quart de la population active. Le port fluvial, en extension vers l'aval sur la rive droite du Danube, est le principal de Serbie. Belgrade n'écrase pas la hiérarchie urbaine dont elle est la tête, au contraire des autres capitales balkaniques. Importants musées. Cathédrale Saint-Sava (1985-1989).

HISTOIRE

La ville apparut sous nom slave, Beograd, au ixe s. et fut au Moyen Âge une forteresse disputée entre les Bulgares, les Byzantins et les Hongrois. Elle fut assiégée en 1440 et en 1456 par les Ottomans, qui l'occupèrent en 1521. Libérée des Turcs en 1867, elle devint la capitale de la Serbie (1878), puis celle du royaume des Serbes, Croates et Slovènes (1918), qui prit en 1929 le nom de Yougoslavie. Belgrade fut occupée par les Autrichiens de 1915 à 1918 et par l'armée allemande de 1941 à 1944. Capitale, depuis 1992, de la République fédérale de Yougoslavie, appelée de 2003 à 2006, Serbie-et-Monténégro, elle n'est plus, à la suite de l'indépendance du Monténégro, que la capitale de la seule République de Serbie.