En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bangkok

en thaï Phra Nakhon (« la Ville Capitale ») ou Krung Thep (« Cité des Anges »)

Bangkok
Bangkok

Capitale de la Thaïlande, près de l'embouchure de la Chao Phraya.

  • Population pour l'agglomération : 8 426 080 hab. (estimation pour 2011)

GÉOGRAPHIE

Avec Thonburi, Bangkok constitue une agglomération qui est située dans le delta du Ménam, sur la rive gauche de ce fleuve, à une trentaine de kilomètres de la mer, près du village de pêcheurs de Ban Kok (« Village des Oliviers »). Les canaux (« khlongs ») étaient autrefois très nombreux et ont valu à Bangkok son surnom de Venise de l'Orient. Aujourd'hui, la plupart ont été comblés et sont devenus des rues.

La croissance de la ville, liée autrefois à une forte immigration chinoise, est alimentée aujourd'hui par un important exode rural des paysans thaïlandais. Grand carrefour commercial du sud-est asiatique, Bangkok est aussi le premir centre industriel du pays ; les principaux secteurs représentés étant l'agroalimentaire, le textile, la fabrication du ciment, les constructions mécaniques et électroniques et le raffinage du pétrole.

Capitale d'un État centralisé, Bangkok abrite plusieurs universités, ainsi que le Comité économique pour l'Asie et l'Extrême-Orient de l'O.N.U.

L'avant-port de Khlong Toei assure l'essentiel du commerce extérieur thaïlandais et laotien. Deux aéroports desservent l'agglomération : celui de Don Muang est maintenant réservé aux vols intérieurs tandis que le plus récent est situé à Suvarnabhumi, à une trentaine de km à l'E. de la ville. Il accueille la majorité des 14 millions de touristes qui visitent la Thaïlande chaque année.

HISTOIRE

Ancien fortin édifié par les Français à la fin du xviie s., escale de la Compagnie des Indes néerlandaises, Bangkok commença à prendre de l'importance après la chute d'Ayuthia (1767) et le transfert de la capitale à Thonburi, de l'autre côté du fleuve Chao Phraya, par le roi Taksin (1772). En 1782, le successeur de celui-ci choisit Bangkok pour capitale. Elle l'est restée depuis lors, en dépit d'une tentative sans lendemain du maréchal Phibul Songkhram, qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, voulut l'abandonner au profit de Muang Phetchabun.

BEAUX-ARTS

La ville conserve, entre autres, plusieurs monuments de la fin du xviiie s., remarquables par leur richesse et leur raffinement : sanctuaire Wat Phra Keo et Wat Pô, palais de Wang Na, abritant le Musée national, etc.