En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Séguier

Charles Le Brun, le Chancelier Séguier
Charles Le Brun, le Chancelier Séguier

Magistrat français (Paris 1504-Paris 1580).

Président à mortier au parlement de Paris (1555), il s'opposa à l'enregistrement de l'édit introduisant l'Inquisition en France.

Son fils Antoine, seigneur de Villiers et de Fourqueux (Paris 1552-Paris 1624), président à mortier au parlement de Paris (1597), dirigea la Chambre de justice créée par Henri IV en 1607 pour rechercher les malversations des financiers.

Le neveu du précédent, Pierre, comte de Gien, (Paris 1588-Saint-Germain-en-Laye 1672), intendant de Guyenne (1621), puis président à mortier (1624), garde des Sceaux (1633), puis chancelier de France (1635) fut un serviteur docile de Richelieu. Il resta fidèle à Mazarin pendant la Fronde. Président de la Chambre de justice (1661-1664), il instruisit le procès de Fouquet, dont il réclama la condamnation à mort. Il fut le protecteur de l'Académie française. (Académie française, 1635.)