En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Albert Schweitzer

Médecin, théologien protestant et musicologue français (Kaysersberg 1875-Lambaréné 1965).

Professeur à la faculté de théologie protestante de Strasbourg (1905-1913), organiste de la société J. S. Bach à Paris, il partit avec sa femme, Hélène Bresslau, pour le Gabon (alors partie de l'Afrique-Équatoriale française) ; avec l'aide des habitants de Lambaréné et de sa région, il éleva un hôpital destiné à lutter contre des fléaux tels que la lèpre et la maladie du sommeil. Emprisonné en France en tant que ressortissant allemand pendant la Première Guerre mondiale, il revint au Gabon en 1924. Il y bâtit un nouvel hôpital qui connut un rayonnement international. Albert Schweitzer reçut le prix Nobel de la paix en 1952.

Son œuvre exégétique et théologique (Recherches sur la vie de Jésus, 1906, nouvelle édition 1966 ; la Mystique de l'apôtre Paul, 1930 ; les Grands Penseurs de l'Inde, 1936) est profondément marquée par la pensée libérale protestante. Il laisse de nombreux ouvrages consacrés à la musique, dont J. S. Bach, le musicien-poète (1905). [Prix Nobel de la paix 1952.]