En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mujibur Rahman

Homme politique bengali (Tongipara, Bangladesh, 1920-Dacca 1975).

Député à l'Assemblée du Bengale (1946), militant actif au sein du Mouvement pour la langue bengali, emprisonné en mars 1948, il participe dès sa libération à la création de la ligue Awami (1949), dont il devient secrétaire général (1962), puis président (1966). En 1965, après avoir occupé plusieurs postes ministériels, il publie un programme (Six Points Formula) demandant l'autonomie interne du Pakistan oriental. Arrêté par le gouvernement du maréchal Ayyub Khan (avril 1966), il n'est libéré qu'en février 1969. Les élections générales de décembre 1970 consacrent la victoire de la ligue Awami. En mars 1971, Mujibur Rahman proclame l'indépendance du Bangladesh ; incarcéré, condamné à mort, il est libéré en janvier 1972 par Zulfikar Ali Bhutto. De retour au Bangladesh, dont l'indépendance est devenue effective en décembre 1971, Mujibur Rahman forme le 13 janvier 1972 le premier gouvernement bengali. Lors des élections de 1973, il remporte une victoire écrasante, mais la puissance de la bourgeoisie pro-indienne et la pression de la gauche l'amènent à réclamer l'état d'urgence (1974). Investi des pleins pouvoirs (1975), il instaure un régime présidentiel. Cette politique conduit au coup d'État du 15 août 1975, au cours duquel Mujibur Rahman est assassiné.