En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sydney Pollack

Cinéaste américain (Lafayette, Indiana, 1934-Pacific Palisades, Los Angeles, 2008).

Après avoir dirigé de nombreuses « dramatiques » à la télévision, il réalise en 1966 son premier film : Trente Minutes de sursis. La même année, il adapte Tennessee Williams dans Propriété interdite, avant de mettre en scène un western humoristique, les Chasseurs de scalps (1968), ainsi qu'un film de guerre intellectuel, Un château en enfer (1969). Il atteint ensuite à la renommée internationale avec des œuvres qui, tout en s'intéressant aux maux de la société et à l'identité de l'individu, perpétuent un cinéma humaniste et nostalgique : On achève bien les chevaux (1969), Jeremiah Johnson (1972), Nos plus belles années (1973), Yakuza (1974), les Trois Jours du condor (1975), Bobby Deerfield et le Cavalier électrique (1979), Absence de malice (1982), Tootsie (1982), Out of Africa (1985, inspiré des souvenirs de la romancière Karen Blixen au Kenya), Havana (1990), la Firme (1993), l'Ombre d'un soupçon (1999), l'Interprète (2004).