En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René Pleven

Homme politique français (Rennes 1901-Paris 1993).

Il rejoint les Forces françaises libres à Londres (juillet 1940), devient secrétaire général de l'Afrique-Équatoriale française (A-ÉF), puis commissaire aux Finances, aux Colonies et aux Affaires étrangères dans le Comité national français.

Membre du Comité français de libération nationale (CFLN), il préside la conférence de Brazzaville (janvier 1944) et devient ministre de la France d'outre-mer dans le Gouvernement provisoire à Alger (→ GPRF), puis à Paris (1944).

Député des Côtes-du-Nord à partir de 1945, il sera réélu régulièrement jusqu'en 1973, d'abord comme UDSR (→ Union démocratique et socialiste de la Résistance, dont il est l'un des fondateurs et qu'il préside de 1946 à 1953), puis comme centriste.

Sous la IVe République, il est successivement ministre des Finances, puis de l'Économie nationale (1945), ministre de la Défense nationale (1949 et 1952-1954), deux fois président du Conseil (juillet 1950-février 1951 et août 1951-janvier 1952), et ministre des Affaires étrangères dans l'éphémère cabinet Pflimlin (mai 1958). Rallié à la candidature de Georges Pompidou lors de l'élection présidentielle de juin 1969, il est nommé garde des Sceaux (1969-1973).

Pour en savoir plus, voir l'article IVe République.