En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé

Footballeur brésilien (Três Corações, Minas Gerais, 1940).

Attaquant de génie, il a régné sur le football mondial de 1958 à 1974. Il s'est révélé à moins de 18 ans, lors de la Coupe du monde de 1958, qu'il remporta avec son pays (après avoir réussit un triplé lors de la demi-finale remportée 5-2 face à la France). Il marqua de nouveau trois buts contre la France en match amical en 1963. Il participa aux deux victoires mondiales suivantes de son pays : en 1962 (où, blessé, il ne joua cependant pas la finale) et en 1970 (où, arrivé au sommet de son art, il fut le meneur de jeu d'une fabuleuse sélection brésilienne). Pelé est ainsi le seul footballeur à avoir remporté trois Coupes du monde. Il a été le deuxième joueur, après son compatriote Vava, à marquer dans deux finales de Coupe du monde (1962 et 1970, où il lança le Brésil vers son troisième titre mondial en reprenant de la tête un centre de Rivelino).

Avec le club de ses débuts, le Santos F.C., il remporta onze titres de champion de l'État de São Paulo, cinq titres de champion du Brésil, deux Coupes des Libertadores (Coupe d'Amérique du Sud des clubs), en 1961 et 1962, et deux Coupes intercontinentales, en 1962 et 1963. Il resta fidèle à ce club presque toujours, ne le quittant qu'en fin de carrière, en 1975, pour rejoindre le Cosmos de New York, club avec lequel il obtint un titre de champion des États-Unis, en 1977.

Il a inscrit 1 284 buts en 1 375 rencontres, dont 767 buts en 831 matchs officiels professionnels (ce qui en fait le deuxième meilleur buteur en compétition officielle, derrière Romario), et 77 au cours des 92 rencontres qu'il disputa au sein de l'équipe nationale du Brésil.

Ministre des Sports dans son pays (1995-1998), il œuvra pour le développement de la pratique de son sport et, particulièrement, en faveur de la jeunesse des couches les plus démunies de la population brésilienne. Il a été désigné meilleur joueur du « xxe s. » par la Fédération internationale de football (FIFA) et « athlète du xxe s. » par le Comité international olympique (C.I.O.).

Son prénom Edson lui a été donné par son père en hommage au scientifique américain Thomas Edison, inventeur du phonographe et de l'ampoule électrique. (→ football.)