En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Coupe du monde de football

Sponsoring, Coupe du monde de football, 1998
Sponsoring, Coupe du monde de football, 1998

Compétition internationale de football, qui a lieu tous les quatre ans.

La Coupe du monde est la compétition la plus importante du football. Elle a lieu tous les quatre ans dans un pays différent. Elle fut fondée en 1930 à l'instigation des deux Français, Henri Delaunay et Jules Rimet (1873-1956), alors président de la FIFA (Fédération internationale de football association). Sa première édition, en 1930 en Uruguay, ne réunit que treize nations, la France et la Suède étant les uniques représentants européens. Dès lors, le succès de la Coupe du monde a été grandissant, notamment depuis 1958, année où les matchs sont retransmis par la télévision pour la première fois. L'épreuve regroupe un nombre croissant de participants (32 à partir de 1998), issus de phases de qualification continentales. C'est aujourd'hui la plus importante manifestation sportive internationale après les jeux olympiques. Elle exige des moyens considérables pour mener à bien son organisation, surtout depuis que 32 équipes participent à la phase finale.

Une victoire ou une défaite peut engendrer une liesse populaire ou passer pour une catastrophe nationale. Une ambiance de deuil s'empara du Brésil en 1950, lorsque l'Uruguay, en s'imposant 2 buts à 1 au stade Maracanã, priva, chez eux, les Brésiliens d'un premier succès. En revanche, une immense foule envahit les Champs-Élysées le 12 juillet 1998 dans une fête populaire et spontanée, à l'issue du triomphe de l'équipe de France. Le(s) pays organisateur(s) est (sont) qualifié(s) d'office. Le pays tenant du titre l'était aussi jusqu'en 2002.

Seuls six pays organisateurs se sont imposés chez eux : Uruguay (1930), Italie (1934), Angleterre (1966), Allemagne (1974), Argentine (1978) et France (1998). Parmi les vainqueurs, le Brésil se détache nettement après avoir conquis son cinquième trophée en 2002.

1. Palmarès

1930 (en Uruguay)

En finale, l'Uruguay bat l'Argentine (4-2).

Meilleur buteur de la compétition : Stabile (Argentine), 8 buts.

1934 (en Italie)

En finale, l'Italie bat la Tchécoslovaquie (2-1 après prolongations).

Pour la 3e place : l'Allemagne bat l'Autriche (3-2).

Meilleurs buteurs de la compétition : Conen (Allemagne), Nejedly (Tchécoslovaquie) et Schiavio (Italie), 4 buts.

1938 (en France)

En finale, l'Italie bat la Hongrie (4-2).

Pour la 3e place : le Brésil bat la Suède (4-2).

Meilleur buteur de la compétition : Leonidas (Brésil), 8 buts.

1950 (au Brésil)

Lors de cette Coupe du monde, le titre n'a pas été attribué à la suite d'une finale, mais par classement à la suite des matches d'une poule finale. C'est l'Uruguay qui a remporté cette poule finale devant le Brésil et la Suède.

1954 (en Suisse)

En finale, l'Allemagne bat la Hongrie (3-2).

Pour la 3e place : l'Autriche bat l'Uruguay (3-1).

Meilleur buteur de la compétition : Kocsis (Hongrie), 11 buts.

1958 (en Suède)

En finale, le Brésil bat la Suède (5-2).

Pour la 3e place : la France bat la R.F.A. (6-3).

Meilleur buteur de la compétition : Fontaine (France), 13 buts.

Emmenée par Piantoni, Raymond Kopa et Fontaine, la France remporte tous les honneurs : meilleure attaque, avec 23 buts marqués, meilleur buteur : Just Fontaine, avec 13 buts (record inégalé), et meilleur joueur, élu par un jury international : Raymond Kopa).

1962 (au Chili)

En finale, le Brésil bat la Tchécoslovaquie (3-1).

Pour la 3e place : le Chili bat la Yougoslavie (1-0).

Meilleur buteur de la compétition : Jerkovic (Yougoslavie), 5 buts.

1966 (en Angleterre)

En finale, l'Angleterre bat la R.F.A. (4-2 après prolongations).

Pour la 3e place : le Portugal bat l'U.R.S.S. (2-1).

Meilleur buteur de la compétition : Eusebio (Portugal), 9 buts.

1970 (au Mexique)

En finale, le Brésil bat l'Italie (4-1).

Pour la 3e place : la R.F.A. bat l'Uruguay (1-0).

Meilleur buteur de la compétition : G. Müller (R.F.A.), 10 buts.

1974 (en Allemagne)

En finale, la R.F.A. bat les Pays-Bas (2-1).

Pour la 3e place : la Pologne bat la Brésil (1-0).

Meilleur buteur de la compétition : Lato (Pologne), 7 buts.

1978 (en Argentine)

En finale, l'Argentine bat les Pays-Bas (3-1 après prolongations).

Pour la 3e place : le Brésil bat l'Italie (2-1).

Meilleur buteur de la compétition : Kempes (Argentine), 6 buts.

1982 (en Espagne)

En finale, l'Italie bat la R.F.A. (3-1).

Pour la 3e place : la Pologne bat la France (3-2).

Meilleur buteur de la compétition : Rossi (Italie), 6 buts.

Emmenée par Michel Platini, A. Giresse et M. Trésor, la France manque de peu une qualification pour la finale en s'inclinant seulement aux tirs au but (5-4) après un match remarquable en demi-finale contre l'Allemagne (3-3 après prolongation).

1986 (au Mexique)

En finale, l'Argentine bat la R.F.A. (3-2 après prolongations).

Pour la 3e place : la France bat la Belgique (3-2 après prolongations).

Meilleur buteur de la compétition : Lineker (Angleterre), 6 buts.

Après avoir éliminé l'Italie, championne du monde en 1982, l'équipe de France, emmenée par Platini, Giresse, Tigana et Fernandez, ne s'incline qu'en demi-finale contre l'Allemagne (0-2), et bat la Belgique (4-2) pour la troisième place.

1990 (en Italie)

En finale, l'Allemagne bat l'Argentine (1-0).

Pour la 3e place : l'Italie bat l'Angleterre (2-1).

Meilleur buteur de la compétition : Schillaci (Italie), 6 buts.

Pour en savoir plus, voir l'article Coupe du monde de football 1990.

1994 (aux États-Unis)

En finale, le Brésil bat l'Italie (0-0 ; tirs au but après prolongation 3-2).

Pour la 3e place : la Suède bat la Bulgarie (3-2).

Meilleurs buteurs de la compétition : Salenko (Russie) et Stoïchkov (Bulgarie), 6 buts.

1998 (en France)

En finale, la France bat le Brésil (3-0).

Pour la 3e place : la Croatie bat les Pays-Bas (2-1).

Meilleur buteur de la compétition : Suker (Croatie), 6 buts.

Entraînée par Aimé Jacquet, l'équipe de France, animée par Zinedine Zidane, L. Blanc, Didier Deschamps, Thierry Henry et Fabien Barthez, remporte son premier titre de champion du monde en battant le Brésil en finale par 3 buts à 0.

Pour en savoir plus, voir l'article Coupe du monde de football 1998.

2002 (en Corée du Sud et au Japon)

En finale, le Brésil bat l'Allemagne (2-0).

Pour la 3e place : la Turquie bat la Corée du Sud (3-2).

Meilleur buteur de la compétition : Ronaldo (Brésil), 8 buts.

L'équipe de France, qui n'a remporté aucun match et n'a pas marqué un seul but, est éliminée au premier tour.

Pour en savoir plus, voir l'article Coupe du monde de football 2002.

2006 (en Allemagne)

En finale, l'Italie bat la France (1-1 ; tirs au but après prolongation 5-3).

Pour la 3e place : l'Allemagne bat le Portugal (3-1).

Meilleur buteur de la compétition : Klose (Allemagne), 5 buts.

Après avoir éliminé le Brésil en quart de finale, la France, menée par Zinedine Zidane et Thierry Henry, n'est battue en finale qu'aux tirs aux buts par l'Italie.

2010 (en Afrique du Sud)

En finale, l'Espagne bat les Pays-Bas (1-0).

Pour la 3e place : l'Allemagne bat l'Uruguay (3-2).

Meilleurs buteurs de la compétition : Müller (Allemagne), Villa (Espagne), Sneijder (Pays-Bas) et Forlán (Uruguay), 5 buts.

L'équipe de France, qui n'a remporté aucun match et n'a marqué qu'un seul but, est éliminée au premier tour.

2014 (au Brésil)

En finale, l'Allemagne bat l'Argentine (1-0).

Pour la 3e place : les Pays-Bas battent le Brésil (3-0).

Meilleur buteur de la compétition : Rodriguez (Colombie), 6 buts.

L'équipe de France est éliminée en quart de finale par l'Allemagne (1–0).

2. Les prochaines Coupes du monde

Les pays désignés pour organiser les prochaines Coupes du monde sont : la Russie (en 2018) et le Qatar (en 2022).

3. La Coupe du monde féminine

La Coupe du monde féminine est organisée tous les quatre ans depuis 1991. Les vainqueurs successifs ont été :
1991 : États-Unis
1995 : Norvège
1999 : États-Unis
2003 : Allemagne
2007 : Allemagne
2011 : Japon