En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George Smith Patton

Le général George Smith Patton
Le général George Smith Patton

Général américain (San Gabriel, Californie, 1885-Heidelberg 1945).

Il sort de West Point dans la cavalerie en 1909. Pendant la Première Guerre mondiale, Patton, qui sert à l'état-major de Pershing, se spécialise dans les chars. Chef du centre de formation des blindés américains de Langres, il participe en 1918, à la tête d'une brigade de chars, à l'attaque de Saint-Mihiel et est blessé en Argonne.

Pour en savoir plus, voir l'article Première Guerre mondiale.

En 1939, Patton commande une division blindée, avec laquelle il débarque au Maroc en novembre 1942. Après s'être distingué en Tunisie (→ campagne de Tunisie) et en Sicile (→ débarquement de Sicile), à la tête d'une armée, il est rappelé en Angleterre pour la préparation du deuxième front.

Chef de la IIIe armée, au cours de la bataille de Normandie, il s'illustre par sa brillante exploitation de la trouée d'Avranches (août 1944). En un mois, ses blindés atteignent l'Aisne et la Meuse, libérant Rennes, Nantes, Orléans, Melun, Sens et Saint-Dizier. En un second bond, il se porte sur Metz, où il entre le 20 novembre. Le mois suivant, il contre-attaque dans les Ardennes les divisions de Rundstedt. En mars 1945, Patton franchit le Rhin au S. de Mayence, pénètre en Thuringe et passe en Tchécoslovaquie, où il s'arrête sur ordre à 90 km de Prague, le 18 avril. Il meurt victime d'un accident d'automobile.

Pour en savoir plus, voir l'article Seconde Guerre mondiale.