En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Clément Marot

Clément Marot
Clément Marot

Poète français (Cahors 1496-Turin 1544), fils de Jean Marot.

À la mort de son père, il devient valet de chambre du roi François Ier, mais il est soupçonné d'hérésie et incarcéré. En 1534, compromis dans l'affaire des Placards, il se réfugie à Nérac, chez Marguerite de Navarre, puis à Ferrare auprès de Renée de France.

Il revient à Paris mais sa traduction de Trente Psaumes (1541) le contraint de nouveau à l'exil. Formé à l'école des rhétoriqueurs, il subit simultanément l'influence de l'esthétique venue d'Italie. Dans l'Adolescence clémentine (1532), il regroupe ses poèmes de jeunesse, où abondent rondeaux, ballades et autres pièces à forme fixe.

Devenu poète de cour, il célèbre les événements officiels. Ses Épigrammes, ses Épîtres et ses Élégies témoignent de son style plein de verve et de naturel. Il a écrit le premier sonnet français.