En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Étienne Lécroart

Mentir comme un arracheur de dents, par Étienne Lécroart
Mentir comme un arracheur de dents, par Étienne Lécroart

Dessinateur et scénariste français de bandes dessinées (Rueil-Malmaison 1960).

Après des études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs et un mémoire sur le dessin d’humour, il entame en 1986 une carrière de dessinateur de presse (Libération, Politis, la Croix, Fluide Glacial, la Grosse Bertha). Parallèlement à ces travaux, qui le conduisent à collaborer à divers autres magazines (Télérama, Psikopat, le Nouvel Économiste, Spirou, le Point, le Journal de Mickey), il compose plusieurs recueils de dessins humoristiques (l’Ère du cornichon, 1992 ; Poil au Cupidon, 1995 ; Machins trucs, 2002 ; Superlipopette, 2003), tout en explorant le genre de la bande dessinée (les Caïds de la gaudriole, 2007 ; Bandes de sonnets, id.), guidé par la volonté de remettre en cause les codes narratifs traditionnels.

Membre de l’OuBaPo depuis 1993, il s’attache à créer sous de fortes contraintes techniques et formelles, inventant notamment de nouveaux modes de lecture, comme la « pluri-lecturabilité » (fait pour une planche d'être lisible horizontalement et verticalement) ou la lecture palindromique (fait pour une bande dessinée d'être lisible du début à la fin et vice versa). Dans cette veine « oubapienne » – outre sa contribution aux différents ouvrages collectifs Oupus (1997, 2000, 2003, 2005) –, on lui doit ainsi Pervenche et Victor (1994), la Vie exemplaire de Saint Sinus (1995), Ratatouille (2000), Cercle vicieux (id.), le Cycle (2003), l'Élite à la portée de tous (2005). Lauréat du trophée Presse-Citron du meilleur dessinateur de presse en 1999, Étienne Lécroart a par ailleurs participé à l’édition anniversaire 2010 du Petit Larousse en illustrant des mots de la langue française.