En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lothaire Ier

Lothaire Ier
Lothaire Ier

(795-Prüm 855), empereur d'Occident (840-855).

Fils aîné de Louis le Pieux et d'Ermengarde, il est roi de Bavière, puis reçoit la dignité impériale en 817. Après avoir remis de l'ordre en Italie (822-825), il est associé au gouvernement de l'Empire (825). Chef du parti qui veut maintenir l'unité de l'Empire, il proteste contre la dotation de son demi-frère, Charles le Chauve (829). Il tente d'évincer son père du pouvoir, mais est exilé en Italie. À la mort de Louis le Pieux (840), il prétend être le maître de tout l'Empire. Louis le Germanique et Charles le Chauve, victorieux à Fontenoy-en-Puisaye (841), lui imposent le partage de Verdun (→ traité de Verdun, 843) : Lothaire garde, avec la dignité impériale, l'Italie et une bande de terres allant de la Provence à la Frise. Il lutte contre les Normands en Frise et contre les Sarrasins en Italie.

En 855, malade, il partage ses États entre ses trois fils, Louis II, empereur, Lothaire II et Charles de Provence, et se retire à l'abbaye de Prüm.

Pour en savoir plus, voir l'article Carolingiens.