Identifiez-vous ou Créez un compte

Liu Shaoqi

Homme d'État chinois (Hunan 1898-Yinshan 1972).

Fils d'un riche paysan, il devient membre du parti communiste chinois (1921), prend part à la révolution de 1924-1927 et accède à la vice-présidence de la fédération des syndicats chinois en 1925. Membre du Comité central (1934), il participe à la Longue Marche. Commissaire politique de la IVe armée (1941), secrétaire général du parti (1945), il est un des six vice-présidents de la République populaire chinoise en 1949. Élu à la présidence de la République en 1959, en remplacement de Mao Zedong, Liu Shaoqi est confirmé à ce poste en 1964, tout en restant vice-président du parti communiste et membre du Bureau politique. Il fait alors figure d'héritier présomptif de Mao Zedong. Son ouvrage Comment être un bon communiste (1939) est un des éléments de base de la formation des militants du parti. Mais peu après la décision du Comité central du parti communiste sur la Révolution culturelle (1966), Liu Shaoqi devient la cible privilégiée des gardes rouges. Accusé d'être le chef de file des révisionnistes et d'avoir emprunté la voie capitaliste, il est limogé et est mis en prison (1969), où il meurt trois ans plus tard. Sa réhabilitation est rendue publique en 1980.