En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Li Dazhao

Homme politique et philosophe chinois (Leting, Hebei, 1888-Pékin 1927).

Après des études à Tianjin (1907-1913), il part pour le Japon, revient en Chine deux ans après et participe, en 1916, à un groupe d’étude en liaison avec le Guomindang. En 1917, il rejoint Shanghai et participe, cette fois-ci, au mouvement culturel de la revue Xin Qingnian (Nouvelle Jeunesse), qu'il a fondée, en 1915, avec Chen Duxiu. Il élabore une philosophie alliant la tradition chinoise aux théories occidentales d'Emerson et de Hegel. En 1918, il fonde l'association Jeune Chine, dans laquelle se retrouvent plusieurs leaders du futur parti communiste chinois (PCC) : Mao Zedong, Zhang Guotao, etc. Le 4 mai 1919, il participe au mouvement des étudiants de Pékin (mouvement du 4 mai). Découvrant l'importance de la révolution d'Octobre, il évolue vers le marxisme en essayant de l'adapter aux réalités chinoises (libération nationale contre l'impérialisme avec l'appui de la paysannerie), thèses dont s'inspirera Mao Zedong. Le mouvement qu'il fonde avec Mao Zedong et Zhou Enlai à Pékin est tout de suite dissous ; l'année suivante, il prend contact avec le représentant russe du Komintern, Grigori Voïtinski, et le rencontre avec Chen Duxiu. En mai 1920 est fondé ainsi le premier noyau communiste chinois. Li Dazhao devient, après le premier Congrès du PCC, le représentant de celui-ci pour la Chine du Nord. En 1926, il participe à une manifestation à Pékin contre les interventions continuelles des Occidentaux en Chine. Blessé, il se réfugie à l'ambassade de l'Union soviétique, s'échappe vers le nord, puis est finalement arrêté (avril 1927) et fusillé.

Pour en savoir plus, voir les articles Guomindang, histoire de la Chine, marxisme, parti communiste chinois (PCC), révolution russe de 1917.