En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marcel Jouhandeau

Écrivain français (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979).

Dans une œuvre à la fois disséminée et très unie, tout entière habitée par le moi, Jouhandeau soigne l'anecdote, le propos, le conte bref, le trait, le portrait, la silhouette. Mêlant le mysticisme et l'ironie, l'observation réaliste et l'introspection, il cherche le secret de son salut ou de sa damnation dans ses romans (la Jeunesse de Théophile, 1921 ; M. Godeau intime, 1926), ses contes (les Pincengrain, 1924), ses chroniques (Chaminadour, 1934-1941), ses essais (Algèbre des valeurs morales, 1935 ; De l'abjection, 1939 ; Réflexion sur la vieillesse et la mort, 1956) et ses récits autobiographiques (Journaliers, 1961-1978). En 1980 a été publié son Journal sous l'Occupation.