En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Haneke

Cinéaste autrichien (Munich 1942).

Il a fait des études de philosophie et a été critique de cinéma et metteur en scène de théâtre. À partir de 1970, il est scénariste et réalisateur indépendant pour la télévision autrichienne et il se fait remarquer, notamment, en 1980, avec un ambitieux téléfilm d'une durée totale de quatre heures, consacré aux jeunes nés dans les années 1950 : Les Lemmings (Lemminge). C'est en 1988 qu'il écrit et réalise le Septième Continent (Der siebente Kontinent), où il décrit froidement la marche vers le suicide d'une famille de trois personnes. Benny's Video (1992), dont le jeune héros devient assassin par pur hasard, fait partie d'une trilogie sur les apparences arbitraires de la violence et de la mort, qui comporte aussi 71 Fragments d'une chronologie du hasard (71 Fragmente einer Chronologie des Zufalls, 1994) et Funny Games (1997), dont il fera un remake américain en 2007 (Funny Games U.S.), avec Naomi Watts et Tim Roth.

En coproduction avec la France, il réalise Code inconnu (sous-titré Récit incomplet de divers voyages, 2000), et il présente en 2001 l'adaptation du roman d'Elfriede Jelinek qui avait fait scandale à sa parution : la Pianiste, avec Benoît Magimel, Annie Girardot et Isabelle Huppert, qui obtient pour son rôle le Prix d'interprétation féminine à Cannes. Il a également réalisé une adaptation du célèbre texte de Kafka le Château (Das Schloss,1997, primitivement destinée à la télévision). Haneke est l'auteur de plusieurs scénarios relevant d'une implacable critique de la société contemporaine, dont la Tête du Maure (Der Kopf der Mohren), tourné par Paulus Manker en 1994. Après le Temps du loup (2003), de nouveau avec Isabelle Huppert, et Caché (2005, prix de la mise en scène au festival de Cannes), avec Daniel Auteuil et Juliette Binoche, il signe le Ruban blanc (2009), un film en noir et blanc qui décrit la violence ordinaire d'une société puritaine et répressive en Allemagne à la veille de la Première Guerre mondiale. Le Ruban blanc, coproduit par l'Autriche, la France et l'Allemagne, a obtenu la Palme d'or au festival de Cannes en 2009.