En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Thomas Gresham

Financier anglais (Londres 1519-Londres 1579).

Fils d'un négociant, sir Richard Gresham, qui fut lord-maire de Londres, Thomas Gresham dirige d'abord d'importantes maisons de commerce, puis réside à Anvers comme « marchand du roi ». Il devient ensuite le grand financier de la Couronne, aidant la reine Élisabeth à restaurer sa monnaie. Il consacre sa fortune à la construction d'une Bourse pour les marchands de Londres, le « Royal Exchange », terminé en 1571 et détruit par le feu en 1666.

Gresham a surtout attaché son nom à la loi économique – cependant souvent énoncée avant lui – d'après laquelle : « Lorsque dans un pays circulent deux monnaies dont l'une est considérée par le public comme bonne et l'autre comme mauvaise, la mauvaise monnaie chasse la bonne. » Cette loi économique signifie qu'une monnaie sûre tend à disparaître de la circulation et à être thésaurisée lorsqu'elle est en concurrence avec une monnaie considérée comme moins bonne.

Pour en savoir plus, voir les articles Angleterre, Élisabeth Ire, Grande-Bretagne : histoire