En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dominique Fernandez

Écrivain français (Neuilly-sur-Seine 1929).

Analyste, dans ses essais, de l'inconscient (Mère Méditerranée, 1965 ; l'Échec de Pavese, 1968) ou de l'art (le Promeneur amoureux, 1980 ; la Perle et le Croissant, 1995) italiens, contestataire du roman psychologique (les Enfants de Gogol, 1971 ; Porporino, prix Médicis, 1974 ; le Radeau de la Gorgone, prix Méditerranée, 1988 ; le Dernier des Médicis, 1994), il est aussi le défenseur des homosexuels (Une fleur de jasmin dans l'oreille, 1980). Il a trouvé dans la vie de Pasolini (Dans la main de l'Ange, prix Goncourt, 1982) matière à la libération de ses fantasmes. Tous ces thèmes sont repris dans son roman l'Amour (1986) , dans le Rapt de Ganymède (1989), « promenade » à travers la culture homosexuelle, ou encore dans L'amour qui ose dire son nom (2001). Élu à l'Académie française en 2007, il est l'auteur de Ramon (2009), un monumental essai sur son père Ramon Fernandez (1884-1944), diplomate et écrivain – lauréat du prix Femina en 1932 pour le Pari – devenu collaborationniste durant la Seconde Guerre mondiale.